Engagés en TCS depuis plusieurs années, les associés du GAEC des Roizes ont choisi l'Avatar 12 pour passer au semis direct. Outre les gains sur les charges de mécanisation, l'intérêt agronomique était un élément essentiel du changement. Les résistances géraniums et vulpins sont désormais combattues avec une stratégie claire : perturber le sol au minimum pour ne pas favoriser la levée des adventices. Le retour de cette expérience récente avec le semoir Horsch est déjà riche en enseignements. Cap sur la Haute-Marne pour en savoir plus avec les explications de Fabrice Lugnier.

Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Produits à comparer