:bienvenue: L'équipe GTP vous souhaite une joyeuse nouvelle année 2019, qu'elle soit riche de réussite ! :boire:

La culture biologique

Répondre
pierredu60
Membre
Membre
Messages : 114
Enregistré le : 27 juil. 2010, 10:32

La culture biologique

Message par pierredu60 » 18 oct. 2011, 20:55

bonjour ou bonsoir ,
alors je m'attaque a un sujet pas comme les autres :
qui cultive bio ?
comment vous faites ? ( vos techniques )
des photos ? (de votre exploitation )
ou vous situez vous ?
et aussi en grande culture ou élevage ou viticulture ?
( pour tout ceux qui voudraient critiquer le bio... ben allez voir ailleur ! :D )
voilà voilà merci bien !!
a bientôt !

Broussaille
Membre
Membre
Messages : 171
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Re: bio

Message par Broussaille » 19 oct. 2011, 00:15

Hello, tu m'a prit de court, j'allais poser les même questions :^^:

MBTRAC800
Membre
Membre
Messages : 82
Enregistré le : 02 déc. 2009, 13:41

Re: bio

Message par MBTRAC800 » 01 nov. 2011, 22:01

Salut,

pour moi c'est une exploitation (en bio depuis 1999) : polyculture (luzerne, orge, méteil(en grain), maïs ensilage, trèfle) caprin en transformation(fromagère) sur 30 ha de SAU avec méthanisation du fumier tous ça dans le nord 65 entouré de MAÏS ..... ....

pour contre ne dit pas "ce qui n'aime pas aller voir ailleurs" sans vouloir poser un débat c'est pas comme ça qu'ont fera avancer les mentalités, aprés si tu veux juste un sujet avec des photos et des explication ça peut être intéressant mais monotone enfin c'est bien de s'y intéresser .....

adishatz n'hésitai pas si il y a des questions. :shop:

PE
Ha j'oublier une petite photo du méteil précedant orge, amendement fumier métanisé, 2 coup de cover crop (croisé a 15 j d'intervalle) . 1,5 m de haut et 50 Qtx... nul ? ?!!OK ! a savoir que aprés le semis aucune machine ne rentre dans le champ avant la batteuse ....... ....
Image
LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR...

Cherche au 1/32 pneu de 718 siku (av & ar) et autre pneu pour jumelage...
Merci

MBTRAC800
Membre
Membre
Messages : 82
Enregistré le : 02 déc. 2009, 13:41

Re: La culture biologique

Message par MBTRAC800 » 02 nov. 2011, 06:55

Ben oui échangeons (calmement) on a tous a apprendre. Moi je ne veux pas de "le bio ont nourrit pas le monde avec".... ou "le conventionnel ça pollue" ça fais juste pas avancer le chmilblik juste le gosse qui répète ce que le grand père dit....

Y avait pas de sujet sur le forum faite le "marché" dans la sérénité (non non je suis pas écolo baba cool juste marre des sujet qui parte en co...e)

Contrôle des adventis dans le maïs par le binage : (déjà poster dans en ce moment) ::$
Image

adishatz
Pe
LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR...

Cherche au 1/32 pneu de 718 siku (av & ar) et autre pneu pour jumelage...
Merci

toto numéro 2
Membre
Membre
Messages : 673
Enregistré le : 02 févr. 2011, 10:26

Re: La culture biologique

Message par toto numéro 2 » 02 nov. 2011, 17:03

Je pense qu'il voulait dire à tous ceux qui voudraient mettre des commentaires inutiles de s'abstenir
En maïs ensilage , tu vois une différence de rendement ?
Le fumier méthanisé est comment par rapport au fumier "normal" ?

MBTRAC800
Membre
Membre
Messages : 82
Enregistré le : 02 déc. 2009, 13:41

Re: La culture biologique

Message par MBTRAC800 » 02 nov. 2011, 22:13

toto numéro 2 a écrit :Je pense qu'il voulait dire à tous ceux qui voudraient mettre des commentaires inutiles de s'abstenir
En maïs ensilage , tu vois une différence de rendement ?
Le fumier méthanisé est comment par rapport au fumier "normal" ?
Salut,

Une différence par rapport au binage ??? oui il y à un effet coup de fouet (1 binage = 2 arrosage), moins de concurrence même si il reste des adventice sur le rang . A savoir qu'au lycée pas loin il ont fais des essais en maïs 1 bande en conventionnel (pulvérisation en plein seul), 1 bande désherbineuse, 1 bandes pulvé en plein + binage et 1 bande houe rotative + bineuse ...

A ton avis où il y a eu le plus de rendement???

Le fumier méthanisé passe 6 mois inondé dans une fosse (100m3)où la température peut atteindre les 65-70°C il est très noir plus chargé en élément N, débarrassé des mauvaises graines (du moins de leur pouvoir germinatif) d'un aspect bouseux il tien bien dans une fourche a fumier (on sort les jus ou lizier 4 jrs avant de l'épandre) cela grâce a la paille..
Pour imager:
Image

au plaisir
adishatz PE
LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR...

Cherche au 1/32 pneu de 718 siku (av & ar) et autre pneu pour jumelage...
Merci

toto numéro 2
Membre
Membre
Messages : 673
Enregistré le : 02 févr. 2011, 10:26

Re: La culture biologique

Message par toto numéro 2 » 03 nov. 2011, 07:57

MBTRAC800 a écrit :
toto numéro 2 a écrit :Je pense qu'il voulait dire à tous ceux qui voudraient mettre des commentaires inutiles de s'abstenir
En maïs ensilage , tu vois une différence de rendement ?
Le fumier méthanisé est comment par rapport au fumier "normal" ?
Salut,

Une différence par rapport au binage ??? oui il y à un effet coup de fouet (1 binage = 2 arrosage), moins de concurrence même si il reste des adventice sur le rang . A savoir qu'au lycée pas loin il ont fais des essais en maïs 1 bande en conventionnel (pulvérisation en plein seul), 1 bande désherbineuse, 1 bandes pulvé en plein + binage et 1 bande houe rotative + bineuse ...

A ton avis où il y a eu le plus de rendement???

Le fumier méthanisé passe 6 mois inondé dans une fosse (100m3)où la température peut atteindre les 65-70°C il est très noir plus chargé en élément N, débarrassé des mauvaises graines (du moins de leur pouvoir germinatif) d'un aspect bouseux il tien bien dans une fourche a fumier (on sort les jus ou lizier 4 jrs avant de l'épandre) cela grâce a la paille..
Pour imager:
Image

au plaisir
adishatz PE
Je pense qu'il ne doit pas y avoir de grandes différences pour toutes les techniques de désherbage dont tu me parle mais en année sèche comme cette année , c'est surement la houe rotative + bineuse qui l'emporte
As tu des photos de ton installation ?
Tu ne mets que du fumier dedans ?

MBTRAC800
Membre
Membre
Messages : 82
Enregistré le : 02 déc. 2009, 13:41

Re: La culture biologique

Message par MBTRAC800 » 03 nov. 2011, 12:49

Se sont les essais de 2010 il y a eu en meilleur rendement sur la bande sans produits (certes une dizaines de qtx) donc même la bandes avec la désherbineuse plus faible rendement pour moi (nous) c'est trés clair les molécules chimique (agents actif) gène la plante .... bien entendu essais pas rendus public car organisé et financer par les firmes phytosanitaires ça la foutrai mal de publier un tel résultat :twisted: j'attend les résultat de cette année au conseil d'administration du lycée .....

Effectivent il n'y a que du fumier inside inondé avec les eau blanche de lavage de salle de traite et du lizier déjà méthanisé pour ensemencer. On vide la chèvrerie tous les trois mois environ et on empile dans la fosse :
Image :arrow:

C'est pas trop le sujet proposé par l'ami pierredu60..... :cartonr:

Donc si certain on des infos sur le binage des céréales (d'hiver) pour re-venir au sujet initiale....

Adishatz
PE
LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR...

Cherche au 1/32 pneu de 718 siku (av & ar) et autre pneu pour jumelage...
Merci

pierredu60
Membre
Membre
Messages : 114
Enregistré le : 27 juil. 2010, 10:32

Re: La culture biologique

Message par pierredu60 » 16 août 2012, 15:10

alors alors, apres un certain moment d'absence, il est vrai que ma phrase n'est pas la meilleure a employée mais ce que je signifiai pas là est que les gens qui viennent sur se post pour dire: "le bio sa me fait bien rire" ne sont pas les bienvenus ! ( même si tout le monde est libre de penser ce qu'il veut !)
alors au programme chez moi cette semaine moisson d'avoine blanche et du lin brun !! en bio bien evidement !

tracteurdu81
Membre
Membre
Messages : 1145
Enregistré le : 22 août 2009, 13:05

Re: La culture biologique

Message par tracteurdu81 » 04 sept. 2012, 18:19

chez mon oncle ils ont aux alentours de 300 brebis laitieres en bio, pour les cultures il fait des mélanges des plusieurs céréales et pour les pâturages c'est pareil il fait des mélanges de dactyle, luzerne, sainfoin ...

Pour les techniques c'est déchaumage des chaumes au vibro pour faire un faux semi, quelques temps apres il met du compost (il sort son fumier avec les épandeurs donc sa aère) puis passage d'une charrue déchaumeuse 8/10 socs solano horizonte puis semis au combiné vibro/semoir et roulage
Dans certains champs il y a l'étape du broyage de cailloux et sur les céréales il met une fine couche de compost à la fin de l'hiver/début printemps
Modifié en dernier par tracteurdu81 le 07 nov. 2012, 22:17, modifié 1 fois.

MBTRAC800
Membre
Membre
Messages : 82
Enregistré le : 02 déc. 2009, 13:41

Re: La culture biologique

Message par MBTRAC800 » 30 sept. 2012, 10:20

Ah!!! bon ben on va pouvoir faire vivre ce post

Les faux semis oui mais il faut quand même de l'eau .....l'idéal c'est 3-4 jour de beau pour desséché les indésirables puis pluie pour faire germer ... pas tjrs évident

@ Pierre du 60 aurai tu des photos des récolte que tu site ce serais sympa que l'on présente (brièvement) les exploits que je sois pas le seul quoi :boire:

adishatz
PE
LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR...

Cherche au 1/32 pneu de 718 siku (av & ar) et autre pneu pour jumelage...
Merci

le vacher25
Membre
Membre
Messages : 443
Enregistré le : 11 nov. 2013, 11:52

Re: La culture biologique

Message par le vacher25 » 08 déc. 2013, 15:45

J'ai un copain qui est en bio mais il n'arrive pas à faire de beaux maïs enfin disons que l'an passé ça n'a pas dépassé les 10 qtx/ha et cette année il va le broyer tellement il est moche donc si certains ont des conseils je lui trasmettrai mais faut savoir que c'est pas un mauvais paysan, il gère plutot bien le reste enfin voilà, je suis preneur de tout conseils !!! Merci d'avance :)
Une ferme sans troupeaux est comme un corps sans âme - Louis Liger -

Tous les Hommes naissent égaux mais les meilleurs deviennent agriculteur

daviddavid30
Membre
Membre
Messages : 158
Enregistré le : 03 oct. 2013, 17:42

Re: La culture biologique

Message par daviddavid30 » 08 déc. 2013, 18:36

.
Modifié en dernier par daviddavid30 le 15 déc. 2013, 19:08, modifié 1 fois.

pierredu60
Membre
Membre
Messages : 114
Enregistré le : 27 juil. 2010, 10:32

Re: La culture biologique

Message par pierredu60 » 10 déc. 2013, 19:56

Bonjour a tous
La culture de la bio est un sujet épineux ! Encore une fois je m'explique le but de mon message était de ne pas polluer ce topic par des messages désobligeant sur l'agriculture bio ! Et rester dans une ambiance très convenable!
Après; le vacher25 pour ton amis qui n'arrive pas a avoir un maïs correct, cela ne m'étonne absolument pas, chez nous nous avons aussi broyer directement sans récolter cette année ! Je pense qu'il n'y a pas de méthode miracle, il faut un semis dans de bonnes conditions, puis un ou deux apports en engrais organique sans oublier le binage ! Et surtout faire attention aux corbeaux!

le vacher25
Membre
Membre
Messages : 443
Enregistré le : 11 nov. 2013, 11:52

Re: La culture biologique

Message par le vacher25 » 10 déc. 2013, 20:21

Merci de la réponse Pierredu60. Après vu que c'est toi qui a créé ce topic j'aimerai que tu le fasses plus vivre, nous ne sommes pas en bio mais ça m'intéresse de voir d'autres méthodes de production et de pouvoir s'inspirer de méthodes utilisées en AB'' pour les mettre à profit dans nos exploitations par exemple. Ton topic est très intéressant mais s'il pouvait vivre ça serait le top !! Voilà ce que j'avais à te dire ;)
Une ferme sans troupeaux est comme un corps sans âme - Louis Liger -

Tous les Hommes naissent égaux mais les meilleurs deviennent agriculteur

-PA-
Membre
Membre
Messages : 122
Enregistré le : 04 déc. 2009, 21:03

Re: La culture biologique

Message par -PA- » 25 déc. 2013, 11:23

Salut il peut y avoir le semis direct sous couvert végétal qui peut permettre la gestion des adventices en bio. Un couvert d'inter-culture épais peu être détruit mécaniquement grâce à un rouleau faca dans lequel la culture est semé directement et la masse végétal présente en surface empêche la germination des adventices et le couvert retient mieux l'humidité pour les cultures d'été. Malheureusement la technique est peu développé et encore moins en bio. Pour moi cette technique est plus adapté à une agriculture raisonné car on peut retrouver des problèmes de limaces et de mauvaise destruction du couvert qui peuvent être résolu grâce à la chimie.
Voici mon blog avec toutes mes réalisations http://batiment-agricole-traditionnel.over-blog.fr/

le vacher25
Membre
Membre
Messages : 443
Enregistré le : 11 nov. 2013, 11:52

Re: La culture biologique

Message par le vacher25 » 28 déc. 2013, 23:20

D'accord avec toi pour le début mais la fin... :colere:
Je suis persuadé que si ton sol est vivant, tu n'as pas besoin de la chimie pour détruire tes couverts !!! Après, le mieux, c'est de bien gérer sa rotation de façon à ne pas mettre de couverts tous les ans pour ne pas en demander trop à ton sol !!
Sinon pour les limaces, je ne sais pas, oui en effet ça peut etre un problème mais une manière naturelle de les faire fuire, ce sont les cendres !!
Une ferme sans troupeaux est comme un corps sans âme - Louis Liger -

Tous les Hommes naissent égaux mais les meilleurs deviennent agriculteur

fendt822
Messages : 9
Enregistré le : 15 déc. 2009, 20:25

Re: La culture biologique

Message par fendt822 » 02 janv. 2014, 17:04

Salut à tous!

Un sujet intéressant. J'ai travaillé sur une exploitation bio de 150 ha de polyculture-élevage (VA) avec transformation à la ferme: viande, huile, farine, pain.

Sur la production bio, c'est intéressant sur la façon de travaillé et surtout retour à de vrais base: l'agronomie!

Choix de la rotation, maitrise du désherbage (choix de l'outil et nombre de passage; utilisation de la bineuse: GASFORT ROBOCROP excellente bineuse; date de semis décalée...).

Et c'est une exploitation qui à toujours été "bio"!

Si vous avez des questions, j'y répondrai avec plaisir!

le vacher25
Membre
Membre
Messages : 443
Enregistré le : 11 nov. 2013, 11:52

Re: La culture biologique

Message par le vacher25 » 03 janv. 2014, 22:49

Salut, peux tu nous dire ou c'était, la texture des sols et la rotation qui était pratiquée ??
Une ferme sans troupeaux est comme un corps sans âme - Louis Liger -

Tous les Hommes naissent égaux mais les meilleurs deviennent agriculteur

fendt822
Messages : 9
Enregistré le : 15 déc. 2009, 20:25

Re: La culture biologique

Message par fendt822 » 30 janv. 2014, 23:06

exploitation situé dans le sud-ouest de la Marne de type champagne crayeuse. En tête de rotation luzerne puis après c'est suivant leur envie. Petit et grand épeautre, escourgeon, blé puis il y avait des lentillons de champagne et du lin mais arrêt de ces deux productions.
Fabrication d'huile, de farine, pain, de pâtes, caissette de viande, vente sur le marché.
Installation de stockage complet avec tarare, table densimétrique, d'écortiqueuse... enfin tout est fait sur l'exploitation!
Le seul endroit ou l'on peut-être au four et au moulin en même temps!

le vacher25
Membre
Membre
Messages : 443
Enregistré le : 11 nov. 2013, 11:52

Re: La culture biologique

Message par le vacher25 » 01 févr. 2014, 19:40

MP :blabla:
Une ferme sans troupeaux est comme un corps sans âme - Louis Liger -

Tous les Hommes naissent égaux mais les meilleurs deviennent agriculteur

Fendt516
Membre
Membre
Messages : 39
Enregistré le : 31 janv. 2015, 17:15

Re: La culture biologique

Message par Fendt516 » 08 mai 2016, 15:35

Le bio m'intéresse de plus en plus sachant que je suis en polyculture-élevage. Quelles sont vos rotations (que vous soyez en élevage ou grandes cultures) ? Quel travail du sol effectuer vous (de nombreux faux-semis, labours systématique) ?

A_4-90
Membre
Membre
Messages : 203
Enregistré le : 11 mars 2014, 10:23

Re: La culture biologique

Message par A_4-90 » 19 juin 2016, 08:55

Pour nous qui sommes en bio depuis 2002 sur une ferme de polyculture/élevage en Bretagne, c'est 5 ans de prairie puis 3 ans de cultures et cela retourne en prairie.
Au niveau des cultures il y a blé, avoine, maïs, chanvre, betteraves et puis du sarrasin depuis cette année, en règle générale c'est d'abord une culture d'hiver, l'année d'après une culture de printemps puis cela retourne sur une dernière culture d'hiver avant la mise en place de la prairie :)

benhur
Membre
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 06 août 2015, 15:47

Re: La culture biologique

Message par benhur » 09 mars 2017, 21:44

val 55 a écrit :Un sujet que je découvre, je ne savais même pas qu'il existait.

C'est vrai que c'est dommage qu'il ne vive pas plus..
tout pareil! comprends pas d'être passé à coté :dodo: - la roulette de la souris surement bloquée :D

je suis en conversion grandes cultures

Pour la biodynamie, connais pas trop:
si c'est agronomique ok :O
si c'est métaphysique bof :soul:

benhur
Membre
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 06 août 2015, 15:47

Re: La culture biologique

Message par benhur » 19 mars 2017, 16:25

val 55 a écrit : Peut tu en dire plus sur ta ferme ? cultures à réintroduire ? Rotations ? Travail du sol envisagé ?
Exploitation avec des avantages pour le bio: plutôt bien goupée, moyennement propre, terres drainantes (désherbages méca), pluvio assez faible (maladies). En plus, l'agri est motivé par le challenge agronomique! :mdr:
Une partie (25%) reste en conventionnel pour les betteraves. La mixité est assez contraignante surtout que l'on ne peut pas faire les mêmes cultures d'un coté et de l'autre (blé en bio= pas de blé en conv donc blé dur par ex)

En bio depuis mai 2016, mon assolement est spécifique pour répondre à cette période particulière de la conversion. Ma 1ere récolte valorisée en bio sera 2019 et l'assolement sera un peu différent d'aujourd'hui.

En conversion (méthode de culture bio mais prix de vente conventionnel), l'astuce est de faire des cultures fourragères et productives. En effet, les fabricants d'aliments peuvent incorporer jusque 30% de cultures en conversion dans leur ration bio. Du coup, le prix de ces cultures est intermédiaire entre le conventionnel et le bio (environ 1.25x le conventionnel). Meilleur rendement, meilleur prix, moins de risque qualité pour passer cette période délicate.

Cette année, j'ai introduit la luzerne (base de la rotation), la féverole, du triticale en 2ème paille et des variétés de blé que je ne faisais pas avant. Il y a aussi de l'orge de printemps et d'autres cultures à récolter pour semer des couverts avant cultures de printemps (phacélie, pois, trèfles, moutarde,...)
Le tournesol et le colza sont sortis de l'assolement.

La rotation prévue (théorique) en bio sera: luzerne/luzerne//luzerne)/blé/ blé de printemps/triticale-pois/blé/orge/féverole/blé/orge
Je souhaite introduire aussi des cultures à valeur ajoutée: des légumes secs (lentilles, etc), épeautres, quinoa, ... et pourquoi pas le retour du colza avec des cultures associées!
L'idéal serait d'avoir l'irrigation pour faire des légumes de plein-champ, mais ce n'est pas le cas...

Premier gros changement pour moi, l'organisation des chantiers:
avant, les semis d'automne étaient fait sans labour et étaient pliés à la Toussaint (sauf blé de betterave).
Là, j'ai commencé au 25/10 et fini le 25/11 (dont 50% à la charrue). Faut avoir le coeur bien accroché! :ouf: (même si en attendant encore, j'aurai eu de meilleures conditions cette année).
Travaillant seul habituellement, mon père est revenu faire de la charrue et j'ai dû louer un tracteur 75h. A faire évoluer.

Les variétés de blé sont différentes: à part le rubisko et un essai de mélange fermier cellule/fructidor, je n'avais jamais semé de Numéric ou Atlass qui d'ailleurs est impressionnant de vigueur! En bio, le blé meunier N°1 est Renan, vieux de ...ouhlà.
Un essai de herse étrille juste avant Noel sur une partie et 1 passage sur 2 pour voir la différence en terme d'efficacité et de sélectivité (l'atlass ne marque pas contrairement à d'autres). La suite pour bientôt et bineuse prévue d'ici 1 an ou 2.
En blé, ça se présente bien pour l'instant (et en plus y'a des reliquats) :fete:

Mes soucis: la luzerne et le triticale :rain:
Luzerne semée en avril16 sous couvert de l'orge de printemps (planet) pour 3/4 et derrière blé en aout16 (1/4): bon ben raté (dommage pour la tête d'assolement!).
Pour la 1ère, levée correcte puis le drame, planet en conventionnel beaucoup trop forte qui étouffe + la flotte + limaces +tapis de paille à la récolte + re-limaces = pas bô! avec le recul, je ferais différemment.
Pour la luzerne d'aout, en plus des 12000l/ha de gnr, le raide sec = pas bô! mais mieux quand même
Le triticale: un lot de semence (certifiée) de mauvaise qualité = resemé 18ha de blé de printemps il y a 3 semaines...

Les semences, un des problèmes du bio: la propreté, les grains ne sont pas traités en culture et les semences non plus donc plus de risque de maladies... c'est le jeu ma pauv' Lucette ;)

benhur
Membre
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 06 août 2015, 15:47

Re: La culture biologique

Message par benhur » 26 mars 2017, 22:13

val 55 a écrit :Ah intéressant tout sa.. C'est à ce moment là qu'on se dit que nos grand parents étaient des génies, ils maîtrisaient les semis sous couverts, l'agronomie, les rotations, et arrivaient a vivre.. :O
ouais bon, ça prête à discussion: on a surement perdu quelques savoir-faire mais je suis pas sûr que niveau agronomie c'était toujours génial ni qu'on doive regretter la vie de nos aïeux...
Tu parles des cultures fourragères vendues 1.25x le conventionnel c'est des céréales et protéagineux alors qui sont payés plus chers et incorporés dans les aliments? c'est bien sa ?
oui c'est bien ça pour les récoltes en conversion
Et pour les maladies sur céréales alors ? Tu fait comment tu attend et c'est tout ? Pas trop touché par la fusariose cette années ?
oui on attend et on brule un cierge :D
Il faut surtout choisir les variétés adaptées (resistance aux maladies) et avoir une rotation saine
Après, la météo 2016 a fait très mal (et mon problème de semence de triticale est du à la fusa)
Reste la piste biodynamie et/ou huiles essentielles et/ou préparations diverses (purins,...): vaste sujet à défricher!
Une question : tu n'a pas abordé la fertilisation. Tu fait des échanges avec un voisin éleveur ? Tu achète ?
La ferti se gère principalement par l'assolement et la rotation: par ordre d'efficacité luzerne (trèfle), féveroles (pois), mélange avec légumineuse, interculture avec légumineuse
On peut améliorer ça avec des engrais organiques fientes de poule, fumiers, vinasses, bouchons (viande, sang, os, plumes, etc) mais ça n'est pas souvent rentable économiquement.
Pour moi, pas de voisin éleveur, cette année j'ai acheté un peu de bouchons (+ kieserite + epsotop + patenkali)
Les lentilles c'est rustique et peu exigeant, mais les rendements sont aléatoires.
en bio, toutes les cultures sont un peu aléatoires! :dehors:
Intéressant en tout cas.
Je n'en suis qu'au tout début et ce que je dis reste assez théorique, ce serait bien qu'un (ou plusieurs) bio avec plus de recul complète (ou contredise!) histoire d'animer la discussion :coucou:

Avatar du membre
richarddu21
Membre
Membre
Messages : 169
Enregistré le : 07 août 2011, 16:02
Votre département : 2B - Haute-Corse

Re: La culture biologique

Message par richarddu21 » 27 mars 2017, 19:53

Dans le domaine viticole ou je travaillais l'appareil pour la biodynamie était fait maison. Mais ont traitait beaucoup avec les pulvés.
Avant je regardais l'autoroute depuis les champs et maintenant c'est l'inverse.

benhur
Membre
Membre
Messages : 86
Enregistré le : 06 août 2015, 15:47

Re: La culture biologique

Message par benhur » 30 mars 2017, 22:53

nicolas76 a écrit :Retour d'expérience très intéressant en tout cas ;)

Tu ne t'es as penché sur la biodynamie pour le moment?
non, peut-être dans un deuxième temps...

Répondre

Retourner vers « Le pôle végétal »