:bienvenue: Bienvenue sur GTP ! Quotidiennement, le forum est la cible de spameurs. :colere:
Les inscriptions ne sont pas automatiques, pour éviter tout désagrément. Veuillez-nous excuser pour le délai occasionné.
:computing:

La ferme aux 1200 taurillons?

... Toutes les activités agricoles illustrées et commentées...
Avatar du membre
PROTERRA
Membre
Membre
Messages : 1890
Enregistré le : 02 janv. 2010, 00:57
Contact :

Re: La ferme aux 1200 taurillons?

Message par PROTERRA » 18 nov. 2015, 21:43

Je reviens sur le sujet, je m'étais absenté quelques semaines du fofo...
RABI a écrit : :incertain: Non, pas europute ! Un agri (archi contre toute forme syndicale) seulement ! C'est quand meme bizarre quand je te lis sur les différents postes, tes arguments me font pensées au merdier franco Français mais tu l'appels l'EU ! Chaque arguments que tu viens de citer, sont reprochables a la France ! Si je comprends bien tu es contre le bordel et la facon de faire de l'EU mais pas celui de la France ! (Un peu taquin la dessus, désolé).

Le lissage linguistique a ete fait en France bien avant que l'UE existe (je sais de quoi je parles, je suis breton) ! L'UE n'a rien inventé niveau débilité ! Ca profite rarement, voir jamais, a ceux qui rales ! Apres, relativise un peu ta jalousie (qu'est ce que ca vient faire la le pognon a 7 chiffres ???), on est tous du métier ou côtoyant le secteur agricole (dans toutes sont hétérogénéité) donc on est peu, meme tres peu a pouvoir placer le pognon a 7 chiffres (en 13 ans d'exploitation, ca m'est jamais arrivé) c'est pas pour ca que je vais tiré sur ce qui peuvent, tant mieux pour eux !!!! Dans tout les cas, comme tu le dis si bien, ca me profite pas !
Sur le fond, tu as raison, mais je tiens surtout à souligner le fait qu'on soit un état indépendant, même si plus souverain que ça... La somme à sept chiffres, c'est un exemple parmi tant d'autres pour te montrer l'évasion fiscale que subit notre pays, j'en ai rien à faire que certains puissent le faire, mais je demande du protectionnisme de l'état, et l'état, c'est toi, c'est moi, c'est nous! :)
freefarmer a écrit :PROTERRA, merci de nous tenir au courant. Peu de personnes ont écho de ce projet, même dans la filière (maquignons alsaciens).
je préfère ne pas débattre avec vous de l'Europe le sujet est trop long et compliqué pour avoir un avis constructif pour ma part mais vos remarques sont intéressantes.
Je suis assez loin de cette ferme, je ne sais pas plus que les infos glanées sur le net ou les journeaux locaux!!!
Si tu souhaites débattre sur l'UE, ça tombe bien, il y a un sujet ici! ;)
phill a écrit :J'ai juste peur pour vous, surtout en ce qui concerne les exploitations laitières, que vos fermes ne se transforment en grandes entreprises avec actionnariats et que les petits exploitants n'aient plus d'autre choix que de vendre.
Voilà exactement ce que je me dis, à la rigueur, les fermes peuvent toujours devenir plus grandes, mais qui veut ou pourra reprendre un jour de telles structures, c'est là que je m'inquiète... :-|

Avatar du membre
PROTERRA
Membre
Membre
Messages : 1890
Enregistré le : 02 janv. 2010, 00:57
Contact :

Re: La ferme aux 1200 taurillons?

Message par PROTERRA » 11 janv. 2016, 22:22

Image

À Saint-Martial-le-Vieux(Creuse) se prépare l’ouverture d’une "ferme" des 1 000 veaux, une usine d’engraissement de 8 000 m2 pouvant entasser 1 400 animaux. Sans accès à l’extérieur, reclus dans un box au sol bétonné, les veaux devront doubler leur poids en 200 jours. Ils seront égorgés à l’âge de 15 mois à l’abattoir d’Ussel (Corrèze) selon le rite halal, la viande étant destinée aux marchés méditerranéens. Quelqu'un en sait plus?

musovert
Membre
Membre
Messages : 217
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Re: La ferme aux 1200 taurillons?

Message par musovert » 20 août 2016, 20:28

L'agriculture française est en train de changer et va radicalement changer dans les décennies à venir je pense.

Des projets comme ceux évoqués risquent de devenir monnaie courante.

Le nombre d'agriculteur diminue chaque année un peu plus. Et lorsque la génération des 50-55 ans va prendre sa retraite, ça va encore tomber en flèche.

Sans vouloir produire toujours plus, il faudra produire autant mais avec moins d'exploitants.
En ajoutant à cela, la hausse des charges, du foncier, la disparition de la PAC, les coûts de production de systèmes d'exploitations qui sont loins d'être bien "réfléchis"....

Pour être rentable, le modèle agricole actuel va devoir se développer encore plus pour être rentable.
L'agriculture va donc davantage s'industrialiser.
Les petites exploitations familiales ne pourront plus suivre ce modèle.
Elles devront faire du circuit court pour maîtriser leurs marges.

Une agriculture à deux vitesses bien distinctes risque de se mettre en place.

Voilà comment je vois l'avenir...

Répondre

Retourner vers « En ce moment... »