:bienvenue: Bienvenue sur GTP ! Quotidiennement, le forum est la cible de spameurs. :colere:
Les inscriptions ne sont pas automatiques, pour éviter tout désagrément. Veuillez-nous excuser pour le délai occasionné.
:computing:

Avenir de nos jachères

... Cultures Intermédiaires Pièges A Nitrates, engrais verts, bandes enherbées ou boisées...
Répondre
lionel81
Membre
Membre
Messages : 125
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par lionel81 » 01 oct. 2007, 13:24

En ce monment on attend de tout à propos des jachères! que doit -on faire exactement? merci

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 01 oct. 2007, 13:35

Pour la récolte 2008, 0% de jachère obligatoire, mais pas d'obligation de les remettres en culture.
Par contre maintient des 3% de gel environnemental.

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 01 oct. 2007, 13:39

Extrait de la France agricole n°3202 du 28/09/07 page 18

hugues 01
Membre
Membre
Messages : 1690
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par hugues 01 » 01 oct. 2007, 18:14

mes jachére reste en jachére  
est j'espére que la majorité des agri feront de méme  
histoire que les prix se maintienne  

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 01 oct. 2007, 18:33

A mon avis le fait de cultiver ou pas nos jachère ne pèse pas très lourd dans la balance internationale...
La sécheresse qui perdure sur tout le continent australien, qui fait baisser leurs prévisions de rendement de jours en jours ; ça ça pèse...

pitbul
Membre
Membre
Messages : 1350
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par pitbul » 01 oct. 2007, 18:40

oui le coup de l'australie fait très très mal pour eux et je vais dire très bien pour nous

en général nos jacheres sont des terrain non cultivable ou très mal ( terrain accidenté, pierreux...

donc perso je ne vais surement pas user du gasoil pour retourner,preparer, semer et peut etre rien récolter a la fin

la plupart de mes jachere sont en pentes et je me vois mal recolter avec la 2388 dans les pentes surtout pour des ch'ti bout de parcelle en plus de 3 ou 4hectare maxi

mlgbzh
Membre
Membre
Messages : 840
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par mlgbzh » 01 oct. 2007, 20:54

Citation :pitbul  a dit :

oui le coup de l'australie fait très très mal pour eux et je vais dire très bien pour nous

en général nos jacheres sont des terrain non cultivable ou très mal ( terrain accidenté, pierreux...

donc perso je ne vais surement pas user du gasoil pour retourner,preparer, semer et peut etre rien récolter a la fin

la plupart de mes jachere sont en pentes et je me vois mal recolter avec la 2388 dans les pentes surtout pour des ch'ti bout de parcelle en plus de 3 ou 4hectare maxi

Quand je pense que je vais remettre en culture des 50/70 ares à 30 % de pentes....On peut pas échanger???
PS: le blé, moi j'en achète, et le cours actuel ne reflète en rien le marché, car il y apeu de commerce au niveau actuel.
Attendez que ça baisse un peu et tout le monde sera vendeur, et là (un peu plus tard) on causera de prix.
.

thiti44
Membre
Membre
Messages : 2224
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par thiti44 » 01 oct. 2007, 21:07

Citation :hugues 01  a dit :

mes jachére reste en jachére  
est j'espére que la majorité des agri feront de méme  
histoire que les prix se maintienne  


Dans la vie faut penser aux autres, car les éleveurs de volaille (un exemple) qui doivent acheter tous leurs céréales la pillule risquerait d'être dure à avaler !

86demood
Membre
Membre
Messages : 2730
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par 86demood » 01 oct. 2007, 21:24

D'accord avec toi thiti44, mais j'ai lu que les cours ne valent pas encore ce qu'ils valaient avant 1992, année de l'instauration de la PAC. Je trouve bête de vouloir recultiver les jachères maintenant que les céréales reprennent un peu de valeur... Loi de l'offre et de la demande!  

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 01 oct. 2007, 21:56

cela demontre clairement que le but de l'agriculture pour nos chères tete pensantes est bel et bien de produire de la camelote, mais à bas prix... ils s'en tappent que le paysan gagne bien sa vie !!!

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 01 oct. 2007, 22:00

D'après l'ONIGC, le prix du blé était au plus haut en septembre 1983 à 268€/T.
Et d'après ce même organisme, de nos jours, pour atteindre le même prix en tenant compte de l'inflation (et oui tous ce que l'on achète pour produire du blé à bien augmenté depuis cette époque!), il faudrait que le prix du blé atteigne 368€/T
Donc relativisons, après 15 ans de baisse du prix du blé, alors que toutes nos charges augmentaient durant ce temps !

86demood
Membre
Membre
Messages : 2730
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par 86demood » 01 oct. 2007, 22:07

Ce qui me révolte c'est qu'on ose dire que le prix du pain augmente car le prix du blé augmente aussi! Il n'y a absolument aucune corrélation, le prix de la farine représente 3 à 5 % dans le prix de la baguette! On prend vraiment les gens pour des neuneus, j'ai encore jamais vu un boulanger qui a fait faillite moi!    

hugues 01
Membre
Membre
Messages : 1690
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par hugues 01 » 01 oct. 2007, 22:09

Citation :Mussol  a dit :

D'après l'ONIGC, le prix du blé était au plus haut en septembre 1983 à 268€/T.
Et d'après ce même organisme, de nos jours, pour atteindre le même prix en tenant compte de l'inflation (et oui tous ce que l'on achète pour produire du blé à bien augmenté depuis cette époque!), il faudrait que le prix du blé atteigne 368€/T
Donc relativisons, après 15 ans de baisse du prix du blé, alors que toutes nos charges augmentaient durant ce temps !

c'est exactement cela en 1983 , l'année suivante 1984 coup de frein de la PAC baisse des prix  
aprés cela c'est a peut-prés maintenue au niveau 84 puis la réforme en 1992  

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 01 oct. 2007, 22:10

Et ils n'ont jamais baissé le prix du pain lorsque le prix du blé baissait...

86demood
Membre
Membre
Messages : 2730
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par 86demood » 01 oct. 2007, 22:15

Tu as tout dit...

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 01 oct. 2007, 22:39

Non normal

moi mon coup de gueule c'est que ceux censé défendre les agri, les syndicats par ex, ne bronchent pas !  ...

RianFendtVario411
Membre
Membre
Messages : 711
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par RianFendtVario411 » 01 oct. 2007, 22:43

Tout à fait d'accord Bidou !
On ne les entends pas en ce moment, c'est le silence radio ! Et le grenelle de l'environemment à l'horizon, là on va morfler ...  

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 02 oct. 2007, 07:53

Bien sur.

on s'en doutait deja tu sais

alors autant que ca sdoit à 180 €/T plutot qu'a 90 !!!

mlgbzh
Membre
Membre
Messages : 840
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par mlgbzh » 02 oct. 2007, 09:03

D'un sens, le prix en lui même, on s'en fout un peu: si j'achète mes céréales "chères", et vend mon kilo de carcasse de cochon à un prix qui me permettent de vivre, j'ai rien contre!
Le soucis, c'est qu'en agriculture, on ne maitrise ni son coût d'achat des intrants, ni son prix de vente, c'est Leclerc qui décide (ben oui, les autres grande surface ne font que s'aligner dessus)
De plus en élevage, notre production n'est pas stockable avant d'être vendue; et si tel avait été le cas pour les céréales, la flambée des cours actuelle n'aurait pas eu lieu.

Seb 77
Membre
Membre
Messages : 770
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Seb 77 » 02 oct. 2007, 13:24

Citation :mlgbzh  a dit :


De plus en élevage, notre production n'est pas stockable avant d'être vendue; et si tel avait été le cas pour les céréales, la flambée des cours actuelle n'aurait pas eu lieu.


Si je suis bien ton raisonnement tu reproches aux céréaliers de faire de la "rétention" avec leur récolte pour faire monter les prix.

A mon avis tu fais fausse route car beaucoup avaient déjà vendu une partie importante de leur récolte avant la moisson, si les prix ont flambé c'est tout simplement que les stocks sont au plus bas.

--Message edité par Seb 77 le 2007-10-02 13:24:51--

IHEDREA
Membre
Membre
Messages : 33
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par IHEDREA » 02 oct. 2007, 15:50

d'ailleurs certains l'on vendu deux fois, ( ou ne l'on pas livré au prix qu'il avait convenu.)
concernant la rétention, c vrai qu'il reste quand même pas mal de stock dans les silos

mlgbzh
Membre
Membre
Messages : 840
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par mlgbzh » 03 oct. 2007, 08:21

Citation :IHEDREA  a dit :

d'ailleurs certains l'on vendu deux fois, ( ou ne l'on pas livré au prix qu'il avait convenu.)
concernant la rétention, c vrai qu'il reste quand même pas mal de stock dans les silos

Attention ,pour ceux-là, une bien mauvaise histoire peut leur arrivé:
Ici (Bretagne) COOPAGRI avit fait des contrat en Fevrier 2007 pour la collecte à 128 €/T.
La récolte arriv"e, beauc oup on livré aux cochonniers du coin à 170 (+/-).
Maitenant coopagri les envoie aux tribunal pour "rupture de contrat" (la norme RUFRA permet cela) et demande aux agri la quantité de blé promise, en clair, d'acheter du blé à 257 (hier) pour le donner à 128.

Et c'est loin d'être fini cestte affaire.
Donc, méfiez-vous des contrats culture qui vous sont proposés sans obligations (selon le commercial)
Quand l'écart de prix est faible, personne ne dit rien, cette année, ça pourrait mettre quelques un au tapis.

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 03 oct. 2007, 09:51

un contrat est un contrat, faut savoir est un grand garcon quand on signe un papier ; c'est peut etre l'excès d'assistanat qui fait oublier cela à certains...

Mussol
Membre
Membre
Messages : 373
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par Mussol » 03 oct. 2007, 10:45

Oui, cette année après avoir honoré tout juste mon contrat blé, faute de rendement, j'y réfléchirais à deux fois avant de revendre des céréales par avance. On ne sait jamais quel accident climatique on peut se prendre sur les cultures. Y'a qu'une fois que la marchandise est dans les bennes qu'on peut affirmer avoir tant de tonnes à vendre.

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 03 oct. 2007, 12:04

ou alors s'assurer en conséquence...

max5150
Membre
Membre
Messages : 50
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58

Avenir de nos jachères

Message par max5150 » 03 oct. 2007, 14:08

Citation :bidou  a dit :

un contrat est un contrat, faut savoir est un grand garcon quand on signe un papier ; c'est peut etre l'excès d'assistanat qui fait oublier cela à certains...  


C'est pas l'excès d'assistanat qui fait cela. C'est tout simplement la mauvaise foi, tu signe donc tu t'engage donc tu livre. Il faut savoir accepter le risque encouru, plus il y de de gains plus il y de risque de perte aussi.

Les agris qui n'ont pas livré leur contrat sont bien les premiers à massacrer le système coopératif quand les coops payaient à un prix moyen inférieur par rapport au prix marché.

Maintenant que les contrats soient signés à 130€/T et que le marché soit à 250€/T et bien tant pis, on s'engage à livrer X tonnes à un prix Y à une date précise, à la date on ne veut pas livrer, très bien on rachète son contrat de X tonnes aux prix du jour. Il faut bien que la coop ou autre livre les tonnes engagées sur lesquelles ils s'étaient engagés.

bidou
Membre
Membre
Messages : 4955
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par bidou » 03 oct. 2007, 17:55

j'espère justement que les coop auront le courage d'aller jus'q'au bout avec les adhérents foireux, sinon c'est la faillite du système.

krystof67
Membre
Membre
Messages : 636
Enregistré le : 03 sept. 2008, 10:58
Contact :

Avenir de nos jachères

Message par krystof67 » 03 oct. 2007, 22:17

Bah qu'est-ce que tu veux que les OS fassent d'autre. Eux aussi ont des contrats à honorer et en face ils s'en foutent de la situation quand une usine doit tourner derriere (semoulerie, amidonnerie par ex)

Répondre

Retourner vers « Couverts et intercultures »