La simplification du travail du sol, aussi pratiquée en maraîchage, implique de travailler parfois en présence de résidus végétaux. Dans ces conditions de semis, l’enterrage à soc peut provoquer des bourrages devant le soc et/ou perturber le contact graine‐sol. 

Grâce à ses doubles‐disques ouvreurs, l’élément MS version V assure un enterrage optimal d’un point de vue contact graine‐sol. La régularité de profondeur de semis est obtenue par le système de balancier qui permet de contrôler la profondeur de semis par les roues avant 285x65 à bandage autonettoyant placées de chaque côté des doubles‐disques et les roues de fermeture 2’’ autonettoyantes. Une molette permet d’ajuster rapidement et précisément la profondeur de semis. En standard, l’élément MS version V reçoit un ressort de pression réglable pour améliorer la stabilité de l’élément et sa capacité de pénétration en conditions plus difficiles. Comme sur les autres versions de la gamme MS, le rappui des graines est assuré par une roue en fonte avec bandage inox. 

Ce nouvel élément dispose du boîtier de distribution de la gamme MS permettant le semis d’une multitude de graines, avec la précision qui en a fait sa réputation. La conception de l’élément autorise un interrang minimum de 25 cm. Désormais, la gamme MS est composée des versions :

‐ A : semis en simple ligne (interrang minimum de 20 cm) ‐ B (ou B2 avec roulette plombeuse) : semis en simple ligne (interrang minimum de 14 cm) ;
‐ C : semis en double ligne (interligne de 5 ou 7 cm) ou en bande (interrang minimum de 20 cm) ;
‐ D (ou D2 avec roulettes plombeuses) : semis en double ligne avec deux boîtiers (interrang minimum de 26 cm) ;
‐ V : semis en simple ligne (interrang minimum de 25 cm).

L’élément MS version V peut être monté sur tous les châssis 5’’ de la gamme MS qu’ils soient rigides ou repliables. Il peut ainsi recevoir des microgranulateurs Microsem et/ou des fertiliseurs. Les semoirs de la gamme MS peuvent également être équipés d’un contrôleur de semis, de coupures de rangs (commandées en cabine manuellement ou automatiquement par GPS) et de la modulation de la densité de semis. Dans ce cas, l’ECU S7000H (piloté en cabine via un terminal Isobus) gère l’entraînement hydraulique des distributions et permet ainsi un changement rapide et simple de la distance entre graines. 

 

Poster un commentaire

Produits à comparer