Les charrues mixtes se destinent à labourer classiquement, autant qu’à effectuer un labour de type « déchaumage », plus superficiel. Demblon propose désormais, en plus de ses charrues portées arrières, ce concept sur ses charrues poussées trisocs en sécurité non-stop hydraulique ou boulon.

Les charrues mixtes répartissent de manière homogène la matière organique sur toute la largeur et aux deux tiers du flanc de raie, même à faible profondeur, indique le constructeur. Parmi les avantages agronomiques : un large dégagement entre corps afin de travailler avec un meilleur flux de matière ou de résidus, une bonne répartition de la matière organique dans le sol, pas de semelle de labour et une économie d’énergie à la traction grâce à la position d’attaque et à la conception des corps qui réduit les surfaces de frottement, mais aussi un versoir qui permet une régularité de labour à faible profondeur comme en labour classique.

Une machine qui répond aux nouveaux besoins face à la réduction de solutions de désherbage chimiques et au développement du désherbage mécanique. Le plan de relance mis en œuvre par FranceAgriMer a permis d’octroyer des aides, notamment sur les équipements de substitution à l’usage de produits phytosanitaires. Les charrues Demblon avec équipement mixte sont concernées par ces aides.

Poster un commentaire

Produits à comparer