Dans le cadre d’un projet stratégique de recherche, Fendt développe la nouvelle génération de robots pour les champs. La nouvelle série de semoirs robotisés Xaver ne se distingue pas seulement par son aspect extérieur par rapport aux deux études précédentes. Même son cœur, ce qu’on appelle l’unité de semis, est entièrement nouveau.

Dans la nouvelle génération du Fendt Xaver, a été intégrée une technologie développée dans le groupe AGCO : une unité de semis de Precision Planting. 

"À travers Precision Planting, nous avons pu recourir pour nos semoirs robotisés au savoir-faire dans le domaine de l’agronomie et à la technologie éprouvée de notre groupe AGCO", explique le Dr Benno Pichlmaier, Director Global Technology & Innovation. "Nous avons pu adapter les modules de première et deuxième générations de Xaver et les combiner avec la nouvelle unité de semis. Les éléments qui ont fait leurs preuves ont été mis en lien avec le concept de robotique innovant, ce qui a conduit à un nouveau système intégré."  

Ce qu’on remarque en premier dans la nouvelle génération du Fendt Xaver est le changement de concept passant de quatre à trois roues. 

Les plus grandes roues offrent une plus large surface de contact, un plus important dégagement au sol et un guidage en profondeur plus précis. C’est justement en bout de champ que se dévoilent les atouts de la nouvelle génération : avec deux mètres seulement, le nouveau Fendt Xaver a besoin de peu de place pour tourner et exécute les opérations en préservant le sol et en consommant l’énergie de manière efficiente grâce à la direction sur pont arrière, même sur un sol mou, et à sa propulsion à toutes roues motrices. 

Les suppléments de poids des roues avant permettent de semer même avec une forte pression sur la charrue sur des sols plus limoneux tout en roulant plus silencieusement. Une fois complètement lesté, le robot atteint un poids maximal de 250 kg, contre moins de 150 kg à vide.

Le réservoir de semences a été agrandi à un volume de 20 litres, suffisant pour environ 0,5 ha avec 90 000 graines/ha. 

La capacité de la batterie lithium-ions a été portée à 2,6 kWh. Un Fendt Xaver peut ainsi fonctionner pendant environ une heure et demie avant de retourner à la station pour être chargé. 

Un agrégat de six unités robotiques atteint une capacité surfacique d’environ 3 ha/h, y compris une durée de chargement d’environ 2 ha/h. Le système permet alors une utilisation autonome 24 heures sur 24.

La technologie vSet® sépare les semences, rapidement et avec précision, en utilisant la dépression. À l’aide d’un système de réglage à entraînement électrique, les graines sont déposées individuellement au centimètre près en rangée à une distance définie préalablement. Ces dernières sont amenées dans la fourche par un bras flexible. À l’avenir, le nouveau "Smart Firmer®" pourra également être monté avec des capteurs d’humidité du sol, de température, de teneur en humus et en résidus végétaux de Precision Planting. Ceci permet de semer à une profondeur et avec une densité de semis variables adaptées aux conditions du site. 

Grâce au nouveau concept à trois roues actuel, la dernière roue entraîne non seulement le robot mais fait aussi office d’élément de tassage : en roulant dessus, elle comprime légèrement le sol latéralement au-dessus des semences et garantit ainsi le contact avec le sol et donc l’apport d’humidité pour lancer la germination.

La nouvelle génération de ce robot des champs est équipée d’un système de guidage VarioGuide qui permet la commande du robot au centimètre près. Le Fendt Xaver est de plus intégré dans la plateforme FendtONE et peut ainsi être géré en même temps que le reste de la flotte mécanique.  

Poster un commentaire

Produits à comparer