Claydon présente à Hanovre deux bineuses « grande largeur » qui s’ajoutent à la gamme TerraBlade existante : une bineuse interrang de 6 mètres (20 dents) et une autre de 8 mètres (26 dents). Toutes deux présentent des dents-lames souples réglables à volonté en espacement pour s’adapter à tout interrang avec précision ; la pression de terrage est également réglable. Chaque soc, fin et fuyant, décape l’interrang jusqu’à une profondeur de 30 mm.

Claydon insiste sur le fait que ces machines ne s’adressent pas qu’aux possesseurs de semoirs Claydon Hybrid, et qu’elles ont été mises au point pour biner en sols lourds. Ainsi la gamme Terrablade se compose de six modèles puisque les deux nouvelles bineuses côtoient désormais  4 machines plus classiques de 3,00 m (10 lames), 4,00 m (14 lames), 4,80 m (16 lames) et 6,00 m (20 lames).

De conception simple mais très robuste, les bineuses Claydon s’éloignent délibérément de la complexité de machines plus courantes. Portées sur le relevage avant du tracteur et pilotées manuellement, les TerraBlade disposent d’une poutre centrale fixe en tube carré de forte section et de deux extensions repliables verticalement. Pour illustration, le plus gros modèle (24 dents-lames) pèse 720 kg, se replie sur 2,78 m de large et ne dépasse pas 3,73 m de hauteur au transport. Un tracteur de 80 chevaux peut suffire, en sol plat, pour l’emmener à la vitesse optimale (6 km/h au travail), ce qui permet de biner 4 ha/heure.

Poster un commentaire

Produits à comparer