La nouvelle lame de herse rotative Durakarb, dotée de plaquettes de carbure de tungstène, offre une durée de vie rallongée notamment en zones pierreuses.

Les plaquettes de carbure de tungstène sont conçues à partir d’un assemblage de poudres obtenues après la compression et la chauffe de plusieurs éléments chimiques dont le tungstène et le carbone. Le procédé de fabrication, qui répond scrupuleusement à des critères très précis, permet d’obtenir une matière très dure et extrêmement résistante à l’usure. En appliquant cette technologie aux lames de herses rotatives, Kuhn souhaite favoriser un rapide retour sur investissement même dans les conditions les plus extrêmes, par exemple des zones très pierreuses.

Durakarb dispose de 4 plaquettes d’une hauteur totale de 136 mm. Le profil frontal arrondi des plaquettes permet de scinder le flux de terre de façon à limiter l’usure des flancs de la lame tout en gardant un bon brassage de la terre. La forme spécifique en « V » de la plaquette brasée dans la lame permet une grande surface de contact entre cette dernière et la plaquette. Ceci limite le risque de casse ou la perte de la plaquette en cas de choc. Son profil n’apporte aucune surépaisseur de matière, ce qui permet d’obtenir une lame peu exigeante en puissance.

Disponible sur les séries HR 103 / 104, 1003 / 1004 de génération FAST-FIT 2, ainsi que sur les nouvelles séries HR 1020 / 1030 et 1040, la nouvelle lame à plaquettes carbure Durakarb peut être montée en lieu et place des lames standards et des lames avec revêtement carbure Durakuhn.

Poster un commentaire

Produits à comparer