Le modèle de conduite cultural CRF (Controlled Row Farming), développé par Amazone, consiste à établir une rotation sur des lignes de semis permanentes. En collaboration avec une coopérative agricole allemande, AGRAVIS Raiffeisen AG, le groupe Amazone a décidé de mettre en place une plateforme d’essais spécifique sur plusieurs années. Sa filiale Schmotzer, spécialisée dans le binage mécanique, apporte également son expertise. 

Ce modèle agro-écologique repose sur une optimisation de l’utilisation des ressources naturelles. Maitrisées et dynamisées, ces ressources doivent assurer les rendements nécessaires à la rentabilité du système.  

Toutes les cultures sont implantées avec un entre-rangs de 50 cm, en rang simple pour le maïs, ou double pour les céréales. Des plantes compagnes seront également mises en œuvre dans l’inter-rangs. 

Au cours de la rotation, le rang pourra être décalé de 25 cm, afin, par exemple, de profiter des bénéfices agronomiques de la culture précédente. Une fertilisation sur le rang est réalisée simultanément au semis. Les traitements phytosanitaires sont quant à eux appliqués en bande sur le rang, et le désherbage associe des méthodes chimiques et mécaniques. Chaque intervention est opérée via un guidage de précision RTK et un contrôle caméra.

Les plantes compagnes, sans contact direct avec les engrais et les agents phytosanitaires, apportent une contribution positive au maintien d’un bon état phytosanitaire de la culture principale ainsi qu'à la fertilité des sols et à la biodiversité. En fonction de la culture principale en place et des conditions météorologiques, ces plantes compagnes sont contrôlées.

Deux itinéraires culturaux différents seront comparés au cours des essais CRF : un premier itinéraire mettra l'accent sur l’atteinte d’un rendement maximum avec une concurrence limitée des plantes compagnes. La seconde variante se concentrera sur la biodiversité avec une application limitée d'engrais et de produits phytosanitaires. Chaque itinéraire CRF sera mené à travers deux types de préparation de sols.

Ces essais ont été mis en place sur une parcelle de 10 ha, appartenant à la société Amazone et à proximité du siège du groupe, à Hasbergen-Gaste. 

Dans le cadre de ces essais, les ingénieurs d'Amazone et de Schmotzer développeront et testeront de nouveaux concepts de matériels. Les agronomes et techniciens d'Agravis travailleront à la sélection des variétés et des intrants les plus appropriés. Les spécialistes Agriculture de précision d'Agravis Digital GmbH et d'AGRAVIS Technik apporteront également leur soutien dans l’utilisation des nouvelles technologies.

Poster un commentaire

Produits à comparer