Le Chrono 500 de Maschio Gaspardo vient étoffer la gamme de semoirs monograine portés, représentés par les Chrono 300. Il possède un nouveau châssis à repliage hydraulique sur le plan vertical ainsi que des extrémités flottantes. Les trois sections pressurisées permettent aux rangs de suivre au plus près les aspérités du sol, même s’il est irrégulier. Le système de compensation des extrémités « Wings up » les relève hydrauliquement lors des demi-tours en bout de champ.

Le châssis du Chrono 500 est disponible en deux configurations : version fixe ou version transformable passant de 8 à 12 rangs. Dans le cas des versions fixes, le constructeur propose une machine 8 rangs avec un écartement de 70 ou 75 cm ou une machine en 12 rangs de 45 ou 50 cm. Les versions transformables sont proposées en 8 rangs (espacement de 70 ou 75 cm). Le client peut faire l’acquisition de 4 rangs supplémentaires pour transformer la machine à 12 rangs avec un espacement réduit de 45 ou 50 cm.

La transformation se veut rapide et simple. Elle s'effectue en retirant/ajoutant physiquement quatre éléments. Un chariot permet de déplacer l’élément semeur et de le stocker en toute sécurité jusqu'à sa prochaine utilisation. Le chariot, équipé de roues pivotantes, permet également de modifier la distance entre les rangs des éléments semeurs.

Compatible avec la trémie frontale PA1 Isobus pour la fertilisation, le semoir possède des enfouisseurs d’engrais dotés d’un nouveau support d’élément. Alors qu'il est relié au rang de semis, chaque descente est composée d’un seul disque avec une roue de profondeur réglable. Le système Air Spring, également présent sur les descentes, complète les caractéristiques techniques, en maintenant une profondeur de travail constante.

Equipé d’éléments semeurs à entraînement électrique, le Chrono 500 peut travailler à des vitesses atteignant les 17 km/h. Isobus, l’appareil, dispose de la modulation de dose et de la coupure automatique des rangs.

Le semoir intègre deux systèmes d’air indépendants : le premier gère la dépression dans la distribution pour sélectionner individuellement les graines sur le disque. Le second est constitué d’un compresseur d’air qui délivre un flux de pression variable pour transporter les graines de manière uniforme grâce au tube de descente jusqu’au sillon.

Maschio Gaspardo

Poster un commentaire

Produits à comparer