Bergmann est arrivé en 2001 sur le marché du transbordeur avec le GTW 21 de 21 m3. L’entreprise lance aujourd’hui deux nouveaux modèles de taille moyenne, le GTW 210 à simple essieu et le GTW 300, équipé d’un tandem.

Le design de ces nouveaux appareils s’inspire de celui des deux plus grands modèles de la gamme. Leur caisse entièrement soudée ne présente aucun recoin susceptible d’accumuler l’engrais ou les céréales. Le volume du GTW 210 atteint 21 m3 tandis que celui du GTW 300 passe de 25 à 30 m3 après l’ajout de rehausses. Avec l’option TwinBunker, il est possible de ravitailler un semoir en engrais et semence. Les transbordeurs intègrent pour cela une cloison, divisant la caisse du GTW 210 en deux volumes identiques de 10,5 m3. Le GTW 300 offre, lui, un rapport de 40/60. Le système de dosage, placé au-dessus de la vis d’alimentation, a été divisé en deux unités pour vidanger une seule des deux chambres. Leur cinématique autorise la fermeture totale de l’alimentation et la vidange complète des vis dans le cas d’un déchargement partiel de la caisse. Durant la saison de récolte, les deux unités de dosage sont pilotées simultanément afin d’optimiser le temps de chargement des camions. 

Autre option, la possibilité d’équiper la trémie d’une bâche, dont le système d’ouverture/fermeture a été repensé afin de s’effectuer depuis le sol. La vis d’alimentation de 350 mm de diamètre, placée au fond de la caisse, dispose d’un pas de vis variable qui assurerait une vidange uniforme tout en préservant la qualité des grains, selon le constructeur. Elle transfère ensuite le produit vers une seconde vis repliable de 400 mm de diamètre. Bergmann annonce 2,5 min pour exporter les 21 m3 du GTW 210 et moins de 3,5 min pour le GTW 300, soit un débit de 400 t/h.

Les deux nouveaux transbordeurs accèdent également à un système de pesée avec une précision de l’ordre de 1 %.

 

Poster un commentaire

Produits à comparer