La génération Stage V de la gamme Xerion dévoilée en 2019 bénéficiera pour l’année 2023 d’importantes mises à jour techniques. Celles-ci incluent, notamment, l’adoption de la nouvelle transmission à variation continue Eccom 5.5 et d’un nouveau circuit hydraulique de travail en option débitant jusqu’à 422 l/min.

Depuis 2003, Claas équipe ses Xerion d’une transmission CMATIC à variation continue de type ZF Eccom. L’innovation majeure sur le Xerion pour le millésime 2023 résidera dans l’adoption de la nouvelle transmission à variation continue Eccom 5.5 qui viendra remplacer les précédentes transmissions Eccom 5.0 et Eccom 4.5 de ZF. Comme sur les modèles précédents, la nouvelle transmission offrira quatre gammes à passage automatique en marche avant avec un entraînement mécanique optimisé. La vitesse maximale sera de 40 ou 50 km/h au choix en marche avant à un régime moteur économique de 1 246 ou 1 558 tr/min. En marche arrière, la vitesse maximale sera de 30 km/h avec trois gammes automatiques. Les entraînements des essieux avant et arrière seront couplés de façon rigide, ce qui ne nécessitera pas de différentiel longitudinal.

La prise de force auxiliaire de la nouvelle transmission Eccom 5.5 permettra au circuit hydraulique de travail de gagner en performances pour alimenter jusqu’à six distributeurs arrière à double effet. La nouvelle pompe tandem en option permettra de fournir jusqu’à 422 l/min de débit d’huile dès les bas régimes aux consommateurs externes. Ainsi, les outils ayant des besoins hydrauliques élevés, comme les larges semoirs pneumatiques, disposeront d’un grand volume d’huile. Le circuit hydraulique de travail load sensing en option ou de série débitant jusqu’à 140 l/min pourra alimenter jusqu’à deux distributeurs. En outre, il sera possible de prioriser des distributeurs sur le CEBIS, deux avec l’équipement de série et trois avec la pompe tandem en option, afin, par exemple, d’alimenter en priorité en huile les consommateurs permanents essentiels comme la turbine ou les organes de distribution des semoirs pneumatiques.

Pour l’adaptation de matériels spécialisés comme des tonnes à lisier et le travail avec des outils frontaux, un circuit hydraulique hautes performances séparé et optimisé de 90 kW débitera 250 l/min à 260 bars.

Pour accroître le confort d’utilisation, le nouveau menu hydraulique du CEBIS permettra de gagner en lisibilité. Un simple coup d’œil suffira pour voir quelle pompe alimente en huile les distributeurs disponibles et pour connaître le débit maximal autorisé par les circuits auxiliaires. La priorisation des distributeurs et leur affectation aux touches de fonction du levier d’avancement CMOTION s’effectueront rapidement et intuitivement.

Un freinage hydraulique double ligne sera également disponible dans certains marchés. Il répondra dès 2023 aux exigences de la norme Mother Regulation relatives au freinage de remorque hydraulique qui entreront en vigueur à partir de 2025.

Les Xerion TRAC et TRAC VC construits à partir de 2023 seront équipés du nouveau terminal CEMIS 1200 avec antenne SAT 900 et GPS PILOT nouvelle génération pour l’autoguidage, la gestion du parc de machines, la modulation de dose intraparcellaire et la documentation des chantiers. Le terminal CEMIS 1200 à écran de 12 pouces propose un affichage des informations en 2D ou 3D et la possibilité de configurer librement les écrans de travail ainsi que la gestion des tâches en ligne et une fonction de documentation avec exportation des données par le biais de TELEMATICS ou sur clé USB.

Poster un commentaire

Produits à comparer