Courant juillet, Valtra a présenté à la presse française sa toute nouvelle série de tracteurs, baptisée Q. Elle s’échelonne de 230 à 305 ch et vient s’intercaler entre les séries T et S.

Ces tracteurs reçoivent un moteur Agco Power de 7,4 l et une transmission à variation continue, également d’origine Agco. Cette dernière comprend deux gammes, A et B, pour les travaux aux champs et les déplacements routiers. La puissance maximale est disponible au régime de 1 850 tr/min, et le couple maximal demeure constant dans la plage de 1 000 à 1 500 tr/min.

L’ensemble des modèles de la série Q bénéficient du système Ecopower qui réduit la consommation de carburant jusqu’à 10 %. La gestion électronique de la transmission sélectionne automatiquement le régime moteur le plus bas possible pour le travail à réaliser, et ce, afin de maintenir la consommation la plus faible. Elle distribue la puissance en conséquence à l’hydraulique, à la prise de force ou à la transmission. C’est le chauffeur qui ajuste les réglages en fonction de ce qu’il souhaite ou de la tâche à accomplir.

Via la commande de "droop", le conducteur peut modifier le comportement du tracteur et privilégier l’économie ou la performance.

Cette gamme affiche un poids de 9,2 t et un PTAC maximal de 16 t. La répartition des masses est de 41 % à l’avant et 59 % à l’arrière.

Cabine et pont avant sont équipés de la suspension pneumatique. L’empattement affiche 3,05 m.

Les fonctions de SmartFarming sont contrôlées depuis l’interface SmartTouch. Associé à Auto U-pilot, le SmartTurn permet par exemple le demi-tour automatique en bout de champ. Notons que sur ces tracteurs, l'écran d'affichage, habituellement placé derrière le volant, intègre désormais le montant droit de la cabine.

La série Q peut également profiter de la personnalisation Valtra Unlimited. Un système de télégonflage PTG et de graissage centralisé sont notamment proposés, tout comme un poste de conduite inversé.  

Ces tracteurs intègrent de nouveaux clignotants en haut de cabine. 

Avec ce nouveau Q5, la marque finlandaise cible la tranche de puissance des 200-300 chevaux, un segment qui a été multiplié par trois entre 2015 et 2022 sur le marché français. La production de ces tracteurs devrait commencer cet automne.

© Valtra

Commentaires

  •  jean-marc  ven, 02/09/2022 - 19:44

    Pour l'avoir testé en Belgique ce mercredi, tracteur super agréable à conduire aussi bien sur la route qu'au champ.

  •  Tibaldetennis  sam, 03/09/2022 - 07:13

    En gros un 8s avec une cabine différente... Entre fendt mf et valtra les caractéristiques deviennent de plus en olus identiques

Poster un commentaire

Produits à comparer