L’Axema vient de délivrer les chiffres des immatriculations de tracteurs pour l’année 2022. Sur le podium, on retrouve John Deere premierFendt deuxième, et New Holland troisième.

Les premières immatriculations de tracteurs agricoles se maintiennent en 2022 à un niveau proche de celui de 2021, malgré l’allongement des délais de production et les retards de livraison. Le classement des constructeurs, sans être bouleversé, connaît des changements significatifs en 2022, notamment sur les segments des tracteurs vignes et vergers, ainsi que des tracteurs espaces verts.

Les premières immatriculations de tracteurs agricoles (y compris chargeurs télescopiques) s’établissent en 2022 à un niveau presque identique à celui de l’année 2021 (-0,3%). Elles se situent 7% au-dessus de la moyenne des quatre dernières années. En 2022, la plus forte progression en pourcentage revient à la catégorie des autres tracteurs (+16,4%, du fait principalement du rebond des immatriculations d’enjambeurs vignerons).

Pour l’ensemble des tracteurs standards, vignes et vergers, soit 28 822 tracteurs immatriculés, le top 5 des marques est constitué, en 2022, par ordre décroissant d’importance, de John Deere (6 401 tracteurs immatriculés, 22,2% de parts de marché), Fendt (4 024 tracteurs immatriculés, 14% de parts de marché), New Holland (3 872 tracteurs immatriculés, 13,4% de parts de marché), Claas (2 938 tracteurs immatriculés, 10,2% de parts de marché) et Massey Ferguson (2 916 tracteurs immatriculés, 10,1% de parts de marché).

Grâce à une forte performance dans les tracteurs vignes et vergers, Fendt ravit la deuxième position à New Holland, qui glisse au troisième rang. Les trois plus fortes progressions en 2022 sont à porter au crédit de John Deere (+1,8 point de parts de marché), Massey Ferguson (+1,7 point) et Valtra (+1,2 point).

Les premières immatriculations de tracteurs standards progressent pour la deuxième année consécutive (+2,2% en 2022, après +2,7% en 2021) pour s’établir à 25 071 unités, le deuxième meilleur total depuis 2013. La puissance moyenne des tracteurs standards continue d’augmenter, comme l’illustre la croissance des tranches supérieures de puissance dans le tableau ci-dessous. Entre 150 et 300 chevaux, la progression des premières immatriculations en 2022 se rapproche des +16%, alors qu’elles reculent en dessous de 150 chevaux.

Poster un commentaire

Produits à comparer