L'usine de Winnipeg qui a longtemps produit le célèbre Genesis pour Ford New Holland va mettre au monde une nouvelle série ! Deux lettres et 26 ans les séparent.

Sous son capot au design atypique, on trouve un moteur Cummins 6,7 litres (Stage V) qui animera des modèles de 175 à 210 chevaux. Conçu et bâti au Manitoba, il vient compléter par le bas une gamme de tracteur réputés robustes et laissera tout de même un fossé. En effet, Les MFWD (mechanical front-wheel drive), appelés chez nous 4RM, débutent à 265 chevaux et terminent à 365 chevaux. L'héritage des couleurs et une cabine vaste semblent être acquis sur le Nemesis.

Avec cette prise de position sous les 200 chevaux, certains fans inconditionnels appellent au retour du Bi-Directional. Tracteur de cour de ferme par excellence, il a démarré sa carrière en 1982 avec le modèle 160 puis connu les couleurs Ford jusqu'en 1998. Son poste inversé et sa maniabilité en ont fait un tracteur réputé dont les gènes se sont transmis jusqu'au New Holland, TV6070 encore au catalogue en Amérique du Nord. Le Nemesis ne devrait pas être importé en France. La concession Agri33 se concentre sur les modèles articulés avec un exemplaire 610 DT qui a déjà posé ses chenilles sur notre sol. 

Mike Less a publié, le 26 février, une vidéo d'un premier roulage avec des exemplaires dont certains éléments ne sont pas définitifs. Il note la présence du relevage et de la prise de force avant. Les transmissions sont d'origine ZF : une synchro-powershift 30x15 et une variation continue. La vitesse maximum annoncée est de 50 km/h. Le Nemesis est conçu avec un pont avant suspendu. Le grand public devrait pouvoir approcher ce tracteur en août au Farm Progress Show.

 

 

 Le Nemesis est une base commune à des modèles Kubota.

 

Poster un commentaire

Produits à comparer