L’Institut Allemand Fraunhofer pour les systèmes d’énergie solaire ISE a mis en place le projet : "L’agrophotovoltaïque comme concept de résilience pour l’adaptation au changement climatique dans l’arboriculture fruitière." Fendt fournit un tracteur électrique alimenté par batterie le Fendt E100 Vario pour toute la période de recherche.

L’Institut Fraunhofer ISE explore pour la première fois un système agrophotovoltaïque (APV) au sein de l’exploitation spécialisée dans la production de fruits biologiques de Nachtwey, en Rhénanie-Palatinat. Ici, les terres sont utilisées pour la production de pommes et conjointement pour la production d’électricité avec des panneaux solaires. 

Le projet vise à accroître la résilience de l’arboriculture fruitière et à permettre une utilisation efficace des terres pour faire face aux conflits concernant leur utilisation entre les installations photovoltaïques en plein air et l’agriculture.

"Dans le cadre du projet « APV-Obstbau », nous étudierons au cours des quatre prochaines années dans quelle mesure une installation agrophotovoltaïque peut assumer cette fonction de protection dans la culture des pommes, quelle conception d’installation est judicieuse pour cette culture et dans quelle mesure l’installation PhotoVoltaïqe a une incidence sur les récoltes."

Le projet de recherche doit également déterminer comment l’énergie électrique produite peut être utilisée en amont et en aval, par exemple grâce à l’utilisation de machines agricoles électriques ou pour le stockage de la récolte de pommes dans la chambre froide électrique. 

Le Fendt E100 est utilisé dans l’exploitation fruitière biologique Nachtwey comme "valet de ferme" pour toutes les tâches qui se présentent dans l’exploitation, parmi lesquelles il faut citer le paillage des mauvaises herbes entre les arbres fruitiers ou le transport de la récolte à l’entrepôt ainsi que le chargement des caisses de fruits. Au printemps 2021, le Fendt e100 Vario avec chargeur frontal et nacelle de travail a déjà été utilisé pour l’installation des modules PV. Il est rechargé au sein de l’exploitation biologique grâce à l’électricité générée par cette dernière. En produisant et en utilisant parallèlement l’électricité, le cycle d’énergie est fermé et le potentiel du système interne de l’exploitation peut ainsi être pleinement exploité.

L’empreinte écologique du tracteur peut être considérablement baissée en réduisant les émissions de CO2 et en utilisant l’électricité verte. De cette manière, le système de circulation énergétique répond aux exigences de la société pour une agriculture plus durable.

 

Poster un commentaire

Produits à comparer