En dévoilant ses nouveaux 8R, le constructeur américain a présenté une nouvelle transmission : l’eAutoPower. Il s’agit de la première boîte de vitesses à décompression électromécanique en agriculture. C’est cette dernière qui a été récompensée par une médaille d’or à Agritechnica, la seule du cru 2019. À noter que 39 médailles d'argent ont été remises par le jury. 

Techniquement, l’unité hydroélectrique (pompe/moteur) n’est plus utilisée. À la place, John Deere a installé deux moteurs électriques utilisés comme actionneur à variation continue. Les moteurs électriques vont non seulement alimenter le variateur mais aussi fournir une puissance électrique allant jusqu’à 100kW pour la consommation des équipements externes.

Ainsi, John Deere a, par exemple, présenté sa solution avec un système d’épandage du fumier développée conjointement avec Joskin. Sur cette solution, deux essieus sur un épandeur tridem sont à entraînement électrique.

Du côté du tracteur, cette intégration électrique améliore l’efficacité de la boîte de vitesses et réduit les coûts de maintenance. De plus, les flux de puissance excédentaire se produisant peuvent être exploités lors de l’utilisation de l’énergie électrique externe, ce qui améliore encore l’efficacité globale. 

 

Commentaires

  •  Jean-Paul Estivie  dim, 22/09/2019 - 11:51

    Cette transmission semble entièrement différente de ce qui s'était fait jusqu'à présent mais il nous faudrait quelques explications. J'ai compris qu'il y a un "actionneur électrique" agissant sur le "variateur continu". Mais en quoi consiste le "variateur" lui-même? J'espère que prochainement GTP nous donnera des explications sur ce "variateur". Comptant sur vous. Salutations

Poster un commentaire

Produits à comparer