Fendt renouvelle sa gamme de tracteurs à chenilles de forte puissance avec les 1100 Vario MT. Equipés d’une transmission à variation continue, ils comptent quatre modèles de 511 ch à 673 ch (selon la norme ECE R 120). Ils intègrent de nouvelles technologies comme la barre de traction pivotante et le relevage pivotant, ainsi que la suspension Smart Ride+ remaniée.

La transmission Fendt VarioDrive fonctionne globalement de la même manière que sur les tracteurs à roues. En l’absence de pont avant, les deux moteurs hydrauliques agissent ici sur l’essieu arrière uniquement. Le concept de bas régime Fendt iD est conçu pour garantir de fortes réserves de puissance. Le moteur peut ainsi travailler à 1 500 tr/min avec un couple maximal de 3 100 Nm dans l’objectif d’économiser du carburant. De plus, à haute vitesse et sans charge, le second moteur hydraulique est automatiquement découplé. Les modèles 1151 Vario MT, 1156 Vario MT et 1162 Vario MT possèdent un moteur 6 cylindres MAN de 15,2 l. Le 1167 Vario MT reçoit quant à lui un bloc 6 cylindres MAN de 16,2 l. Les deux moteurs répondent à la norme Stage V grâce à un recyclage des gaz d’échappement, à un catalyseur à oxydation diesel (DOC), un filtre à particules (DPF) et à la technologie SCR. L’intervalle d’entretien a été étendu à 500 heures.

La suspension Smart Ride+ comprend deux vérins hydrauliques contrôlables. Ceux-ci compensent le délestage au travail. Ils peuvent être commandés depuis la cabine afin de descendre l’avant du tracteur pour faciliter l’accrochage et le décrochage du contrepoids avant. Les trains de chenilles sont composés de quatre galets centraux suspendus afin de s’adapter aux contours du sol et maximiser la traction. Les galets sont constitués de bagues en polyuréthane brevetées qui assurent une résistance accrue à la chaleur, aux fissures et augmentent la durée de vie des bandes de roulement.

Comme le Fendt 900 Vario MT, le nouveau 1100 Vario MT est également équipé d’un système hydraulique à haute performance avec en option deux pompes à cylindrée variable (2 x 220 l/min). Celles-ci peuvent alimenter deux circuits séparés et atteignent leur débit maximal à 1 700 tr/min. Pour mieux suivre la trajectoire, la barre oscillante active peut être pivotée de 28° dans les deux sens, tandis que le relevage trois points arrière pivotant autorise des mouvements jusqu’à 12° dans les deux sens. Le relevage bénéficie également d’une suspension. Avec le relevage pivotant, le point de rotation de l’outil migre ainsi vers le point de rotation naturel du tracteur. Lors de l’utilisation simultanée avec le système d’autoguidage, l’outil est censé mieux suivre la trajectoire donnée.

Comme pour les autres modèles de la marque, le système de guidage VarioGuide est disponible sur les 1100 Vario MT. Les clients peuvent choisir entre le récepteur Trimble et la nouvelle génération de récepteur NovAtel. La cabine est héritée des 900 Vario MT et les paramètres de la machine peuvent être contrôlés via le terminal Vario de 10,4 pouces.

Poster un commentaire

Produits à comparer