Lancé à l’Agritechnica 2017, la série S de Massey Ferguson s’étoffe avec l’arrivée d’un modèle de 190 ch : le MF 7719 S. Le passage aux moteurs Stage V fait gagner 5 chevaux au 7716 S et au 7718 S.

Le nouveau MF 7719 S reçoit un moteur Agco Power de 6,6 litres qui développe 190 ch. De plus, il est doté d’un boost de 30 ch pour atteindre les 220 ch. Ce boost bénéficie également au 7716 S et 7718 S. Massey Ferguson annonce que le système de dépollution utilise une technologie sans entretien, conçue pour toute la durée de vie du tracteur. Le 7719 S utilise un catalyseur d'oxydation (DOC) et la Réduction Catalytique Sélective (SCR) ainsi qu’un Catalyseur à Suie (SC). Tous ces éléments sont intégrés dans la même unité. Le constructeur a conçu une régénération, automatique et passive, prévue pour ne pas générer de consommation de carburant supplémentaire. Au niveau du design, le seul changement effectué est celui du pot d’échappement. Il est plus fin que son prédécesseur.

Davantage de charge utile et des gains grâce à la transmission

Avec un nouveau pont renforcé, les modèles au delà de 150 chevaux sont éligibles aux pneumatiques de 1,95 m en 710/60 R42. Le PTAC atteint 14 tonnes sur le 7718 S et sur le nouveau 7719 S. Le constructeur a notamment ciblé les contraintes produites par les combinés de semis (dont le poids ne baisse pas avec le temps). Dès juin 2019, l'acheteur de ces modèles bénéfieciera d'une transmission Dyna-6 ou Dyna-VT avec le nouveau système Super ECO. Massey-Ferguson prévoit une économie de carburant en "atteignant la vitesse maximale sur route de 40 km/h à 1500 tr/min", soit 300 tr/min de mois qu'auparavant.

  

En cabine on retrouve le terminal Datatronic 5. Cet écran tactile de 9 pouces est compatible Isobus. Il est livré de série sur tous les nouveaux tracteurs MF 7700 S en version Exclusive et est en option sur la version Efficient.

Poster un commentaire

Produits à comparer