Suivre l’évolution de la Terre mois après mois, sur des images claires et homogènes, dans un format simple d’accès, ouvert à tous et gratuit : c’est le pari réussi par Nimbo Maps. 

La nouvelle plateforme développée par Kermap propose une visualisation chronologique de la Terre, issue d’un traitement par intelligence artificielle d’images satellites Sentinel du programme européen Copernicus. Kermap réaffirme ainsi son ambition fondatrice : simplifier l’accès aux données satellite, grâce à Nimbo Maps ainsi qu’un ensemble d’autres produits disponibles sur abonnement, et destinés aux professionnels. 

Les accès API de la solution Nimbo permettent d’obtenir des informations stratégiques clé en main, avec de premiers marchés clés, dont l’agriculture et l’aménagement du territoire. 

L’évolution des surfaces émergées s’y dévoile mois après mois sur des cartes homogènes et sans nuages allant jusqu’à une résolution de 10 m. Ces visualisations sont issues des images satellites Sentinel 1 et 2 du programme Copernicus, et sont intégralement développées en interne par la start-up rennaise par le biais de sa solution Nimbo, hébergée et distribuée dans un cadre 100 % souverain. 

L’accès à Nimbo Maps est ouvert à tous sur inscription et gratuit, à l’adresse maps.nimbo.earth. La création d’un compte Nimbo inclut un forfait mensuel de crédits de navigation pour bénéficier, là aussi gratuitement, de l’ensemble des fonctionnalités de la plateforme sur ordinateur :

- consultation de toutes les cartes mensuelles depuis janvier 2020 jusqu’à février 2022 ;

- accès à quatre types de compositions : couleurs naturelles, infrarouge, NDVI (santé de la végétation) et radar ;

- utilisation des fonctions "diviser" et "glisser" pour comparer deux dates, ainsi que de l’animation en timelapse pour générer et télécharger des vidéos de l’évolution de n’importe quel territoire en accéléré.

Kermap continue à enrichir la plateforme, qui permettra bientôt de remonter jusqu’en 2017. La couverture de Nimbo Maps – 20 millions de km² actuellement – sera par ailleurs progressivement étendue à l’ensemble des terres émergées de la planète. Enfin, Kermap développe d’autres procédés innovants de traitement d’image par intelligence artificielle, grâce auxquels Nimbo Maps pourra, d’ici quelques mois, fournir des images de la Terre en super-résolution, à 2,5 m par pixel (contre 10 m par pixel pour les images initiales de Sentinel).

Pour cette réalisation, Kermap a bénéficié du soutien de l’Agence spatiale européenne, ainsi que de l’accompagnement du Cnes (Centre national d’études spatiales).

Poster un commentaire

Produits à comparer