Une société britannique, RootWave, a développé un système électrique pour détruire les mauvaises herbes par une action de la tête à la racine. En effet, un simple contact de quelques secondes avec la plante suffit pour la détruire complètement, autant la partie aérienne que la racine, selon le constructeur.

RootWave a obtenu en début d’année environ 6,5 millions d'euros dans un cycle d'investissement de série A mené par Willem Broekaert de V-Bio Ventures (Belgique) et Richard O'Gorman et Tom Ritchie de Rabo Food & Agri Innovation Fund (Pays-Bas), et rejoint par le fonds d'impact Pymwymic (Pays-Bas) et actionnaires existants, dont Yield Lab Ireland.

Les bénéfices permettront à RootWave d'étendre la commercialisation de son RootWave Pro, un désherbeur manuel professionnel pour le désherbage localisé et le traitement des espèces envahissantes, d'intégrer sa technologie dans des désherbeurs agricoles automatisés et de mener des recherches supplémentaires sur de nouvelles applications de destruction des mauvaises herbes à base d'électricité.

RootWave Pro fonctionne toute la journée à partir d'un générateur sans avoir besoin de faire le plein, ce qui permet à l'opérateur de maximiser son temps et de couvrir plus de terrain. Le déploiement rapide et le câble de traitement de 27 m avec extensions en option réduisent le temps de traitement global.

RootWave et Small Robot Company (SRC), une start-up agritech britannique pour l'agriculture durable, ont annoncé en 2019 lancer le premier désherbage robotique de précision non chimique au monde pour les cultures céréalières. En utilisant l'électricité et l'intelligence artificielle, le robot "Dick" zappera les mauvaises herbes individuelles en utilisant la technologie éprouvée de zapping des mauvaises herbes RootWave. Les premiers essais sur le terrain devaient commencer en 2020.

Poster un commentaire

Produits à comparer