Lors du salon Agritechnica 2017, Weidemann présente un prototype basé sur l'automatisation. 

Un pas de plus vers l'automatisation

Weidemann présente l'Imp (Intelligent Multifunctional Partner) à l'Agritechnica. Il est présenté comme prototype sur un parcours de démonstration. Le petit appareil compact alimenté par batterie transporte automatiquement le produit sur un chemin préalablement défini. C'est à dire que l'opérateur place l'IMP sur un emplacement/point préétabli pour ensuite démarrer le trajet préalablement programmé. En pratique, cette opération peut se faire sur des tables d'affouragement fixes. Cependant, l'Imp de Weidemann est multifonctionnel et peut être utilisé pour d'autres travaux sur l'exploitation. 

Une machine multifocntion

Le prototype Imp dispose de trois modes de fonctionnement : L'imp peut être contrôlé à distance ou peut être configuré pour suivre une cible. Dans ce cas, la silhouette humaine est détectée via un capteur, ce qui permet à l’Imp de suivre la personne. C'est pratique si vous souhaitez charger ou décharger des objets de l'appareil en suivant un certain chemin, comme c'est le cas pour installer une clôture, récupérer du bois ou encore distribuer des aliments minéraux.
Afin d'automatiser les opérations, l'Imp est préalablement programmé sur l'itinéraire à suivre. De cette manière, il suit le parcours automatiquement et s'arrête de lui-même une fois l'opération terminée.

De plus, l'IMP sera bientôt équipée d'une benne basculante avec une capacité de charge de 180 kg. L'appareil est équipé d'un support mécanique à attache rapide auquel il est possible de fixer une lame pour pousser du fourrage ou de la neige. En outre, grâce à sa boule d'attelage, l'Imp peut être utilisé comme un véhicule de remorquage capable de déplacer et de manœuvrer des remorques pensant jusqu'à 1 600 kg. À l'avenir, d'autres équipements hydrauliques pourront être proposés.

L'imp est un projet collaboratif réunissant Weidemann GmbH, le département des systèmes agricoles de l'Université technique de Munich et la société Innok Robotics de Regensburg.« Weidemann s'est fixé comme objectif d'être toujours à la pointe du développement. L'un des principaux objectifs de l'automatisation est de soulager autant que possible le travail du conducteur ou de l'opérateur. Nous voulons utiliser le prototype Imp pour établir un dialogue avec nos clients et prendre la mesure du potentiel offert par la technologie d'automatisation actuelle », explique Bernd Apfelbeck, directeur commercial, au sujet de ce progrès du domaine de l'automatisation.

Poster un commentaire

Produits à comparer