DJI, l’une des références dans le monde des drones, lance le P4 Multispectral. Un engin qui combine les données de six capteurs distincts afin d’évaluer la santé des cultures, depuis une plante seule, jusqu’à des champs entiers, en passant par les adventices, les insectes et une variété de conditions du sol.

Le drone est doté d’un système d’imagerie stabilisé par nacelle, composé d’une caméra RGB et d’un ensemble de caméras multispectrales avec cinq capteurs à bande étroite, dont le red edge et l’infrarouge proche. Ceux-ci sont capables de détecter la lumière visible et invisible. Ces données informent du stress de la végétation, de la composition du sol, ainsi que de la salinité et de la contamination de l’eau. Durant la mise en œuvre, les pilotes peuvent passer de l’affichage en temps réel de la caméra RGB, à l’affichage de l’indice de végétation à différence normalisée (NDVI) pour obtenir des données instantanées sur le terrain.

Chacune de ses caméras de 2 mégapixels dispose d’un obturateur global pour des images précises en vol et chaque batterie offre une autonomie maximale de 27 minutes. Le coût du P4 Multispectral est annoncé à 5 999 euros.  

 

Poster un commentaire

Produits à comparer