Pour offrir plus d’autonomie durant la récolte à sa Keiler II Classic, Ropa l’équipera d’une trémie XL dès la saison prochaine. Celle-ci porte à plus de 8 t la capacité de stockage de l’arracheuse. Par ailleurs, de nouvelles fonctions étoffent la liste d’équipements des Keiler II, à quatre tapis à tétines, et Keiler II Classic, à deux tapis à tétines, à l’instar du contrôleur de charge des tapis à tétines. Cette fonction modifie instantanément le régime des tapis pour éviter tout risque de blocage en cas de surcharge. Couplé au système de réglage automatique de la vitesse des chaînes de tamisage selon l’avancement, le dispositif constitue une étape supplémentaire vers l’automatisation de la conduite de l’arracheuse.

Le constructeur propose également d’équiper leur trémie d’un ensemble de six pesons, qui mesurent juste avant la vidange, la masse de pommes de terre récoltée. Cette solution, intégrée à l’écran de la machine, détermine automatiquement et avec précision le rendement. Cela optimise également le remplissage des palox et des bennes. L’arrivée au catalogue du terminal CCI 1200 permet de scinder son écran couleur et tactile pour profiter à la fois des paramètres de réglage de la machine, ainsi que du masque de commande du système de pesée.

La Keiler II Classic profite, comme tous les autres modèles de la gamme, d’un entraînement tout hydraulique de ses chaînes de tamisage et séparateurs, ainsi que de commandes Isobus. Le système de dépose rapide de son bâti arracheur, la rend particulièrement adaptée à la récolte d’oignons ou de betteraves rouges. Son essieu télescopique monté de série lui confère par ailleurs une très grande stabilité au champ. Sa largeur totale passe ainsi de 3,5 m au travail à 3 m sur la route.

Poster un commentaire

Produits à comparer