Le besoin de regrouper certains fourrages dès la fauche a désormais sa solution, avec la nouvelle faucheuse conditionneuse à tapis regroupeurs d’andains FC 9330 RA.

Limiter le poids et les efforts sur les organes du tracteur était un critère prioritaire retenu lors du développement de la machine. Cet objectif a été atteint par un tout nouveau concept de châssis et de bras de maintien des unités de fauche-regroupage apportant un gain de poids, une compacité accrue avec un centre de gravité avancé de 15 cm par rapport aux machines conventionnelles. Un gain de poids notable est obtenu aussi grâce aux châssis de tapis convoyeurs réalisés en aluminium.

La dimension des pick-up des divers matériels de récolte contraint à s’adapter en largeur de dépose de l’andain : celle-ci est donc réglable entre 1,80 m et 3,60 m, depuis la cabine. De façon à s’adapter aux presses mais également aux pick-up larges préférés par ceux qui évoluent dans des fourrages à forte densité.

Les deux unités de fauche reprennent les porte-disques Optidisc Elite en huit disques et avec une largeur de 3,50 m. Pour un travail optimal en virages ou en devers, la largeur de surcoupe avec une faucheuse conditionneuse frontale FC 3125 F est de 42 cm par côté !

Le conditionnement est réglable aisément pour s’adapter aux fourrages et aux conditions météorologiques grâce à deux régimes commandés par levier. Une tôle de transfert, placée entre le groupe de fauche et les tapis, évite toute perte de végétation.

L’animation des tapis convoyeurs est réalisée par deux pompes alimentées par un réservoir intégré au châssis central. Les autres fonctions hydrauliques font appel à un bloc hydraulique branché en LS au tracteur (repliage, levée-descente en bout de parcelle, positions des convoyeurs, suspension). Cette conception évite des besoins hydrauliques importants en cours de travail, supprime les échauffements et augmente la réactivité des fonctions des machines. La tension et l’entretien des tapis s’effectuent de manière centralisée, rapidement et confortablement.

La dépose du fourrage peut se faire en andain, à plat ou avec un tapis en service, par exemple lors du détourage de la parcelle.

Les diverses commandes de la machine sont pilotables au choix par un terminal embarqué compatible Isobus ou l’un des boîtiers CCI 800 ou 1200. Les actions les plus courantes peuvent de plus être pilotées par la poignée joystick CCI A3 dont la particularité est d’afficher les fonctions dans son écran intégré. Un inclinomètre inclus peut piloter automatiquement la vitesse des tapis selon les dévers. Des feux de travail à leds font également partie de la dotation de base de la machine.

Poster un commentaire

Produits à comparer