Avec une largeur de travail de 6 m ou 7 m, le Respiro R6 rd ou R7 rd permet d'atteindre des débits de chantier de 4 à 8 ha/h. En ne roulant plus sur le fourrage, la qualité de celui-ci est encore repoussée.

La largeur de transport de 2,40 m est optimale pour un transport routier rapide et sûr. Arrivées au champ, les deux unités de travail se déplient en quelques secondes et mises en position de travail. Les unités sont déverrouillées hydrauliquement et la tension des ressorts peut être réglée depuis la cabine. Le relevage arrière du tracteur doit encore être réglé à la bonne hauteur pour permettre un ramassage optimal, le Respiro est maintenant prêt à l'emploi.

La nouveauté est la suspension brevetée des unités de travail par deux rouleaux d'appui et un bras supérieur. Cela permet une construction très compacte et donc un centre de gravité proche du tracteur. Chaque unité de travail est soulagée par quatre ressorts. La grande longueur des ressorts permet une très bonne suspension sur une grande distance de travail. Dans la zone de travail principal du rouleau d'appui, le chemin de came est incliné. Cette solution brevetée permet une adaptation au sol particulièrement bonne et rapide. De plus, l'unité de travail suit mieux le contour du sol dans le sens de la longueur et assure ainsi une hauteur de ramassage constante. Cela augmente la durée de vie de la machine et diminue l'usure malgré une construction très compacte.

Pour maintenir le poids et la complexité de la machine à un niveau bas, Reiter a volontairement renoncé à la dépose d'andains au milieu. Les tapis peuvent aller ensemble vers la droite ou vers la gauche ou déposer deux demi-andains latéraux. Dans les coins, la combinaison est particulièrement polyvalente, il suffit d'arrêter les tapis sur les 5-10 derniers mètres en fonction de la quantité de fourrage, la récolte est transportée par les rotors sur les tapis, puis repoussée et déposée uniformément sur l'andain déjà formé. Les coins de champs sont ainsi facilement ramassés et les tas dans l'andain sont évités.

Un potentiomètre permet de régler les vitesses des tapis depuis la cabine. Les rotors peuvent être levés pour s’adapter à la quantité de fourrage. Le repliage se fait en un clin d'œil.

Poster un commentaire

Produits à comparer