2 ans après le lancement des nouvelles Lexion, Claas poursuit son offensive sur le marché des moissonneuses-batteuses avec le coup d'envoi d'une nouvelle gamme baptisée Trion. Si numériquement, la Trion vient remplacer certaines Tucano, qui ne verra plus qu’un seul modèle disponible sur le marché français, cette nouvelle gamme se veut plutôt une extension de la gamme Lexion vers le bas ! En effet, bon nombre de spécificités techniques des nouvelles Trion viennent directement de l’ancienne gamme Lexion.

La nouvelle gamme Trion s'articule autour de machines à cinq ou six secoueurs ainsi que de modèles hybrides à un ou deux rotors. Plusieurs versions Terra Trac et Montana viennent compléter l’offre. Les trois nouvelles séries de modèles Claas Trion couvrent une plage allant de 258 ch, avec les machines à cinq secoueurs, à 435 ch en version hybride à double rotor. Les 20 nouveaux modèles se distinguent par une myriade de systèmes d'aide à la conduite de pointe, un confort de conduite maximale et une convivialité optimale des commandes.

Le programme Trion s'articule autour de trois séries avec des modèles à secoueurs et hybrides et deux largeurs de système de battage :

•          Trion 500 : système de battage APS Walker d'une largeur de 1 420 mm et cinq secoueurs

•          Trion 600 : système de battage APS Walker d'une largeur de 1 700 mm et six secoueurs

•          Trion 700 : système de battage APS Hybrid d'une largeur de 1 420 mm et séparation Roto Plus (à un rotor sur Trion 710 – 730 et à double rotor sur Trion 750)

Les Trion sont animées par des moteurs six cylindres Cummins de dernière génération fabriqués en Angleterre. La série Trion 500 et la Trion 640 sont équipées d'un moteur Cummins B6,7 Stage V de 6,7 l de cylindrée, tandis que les Trion 650, Trion 660 et la série Trion 700 sont dotées d'un moteur Cummins L9 Stage V de 8,9 de cylindrée. Les moteurs sont pourvus d’un turbo à géométrie variable mais n’ont pas besoin de faire appel à une vanne EGR. Misant sur une injection Common Rail, les moteurs atteignent leur régime nominal dès 1 900 tr/min, le régime étant abaissé à 1 650 tr/min pour un niveau sonore réduit et des économies de carburant lors des déplacements sur route. De plus, tous les moteurs sont associés à une gestion Dynamic Power qui module automatiquement leur puissance. Dans les situations où la puissance moteur maximale n'est pas indispensable (mode andainage, par exemple), le calculateur de gestion réduit la puissance à fournir et, par conséquent, la quantité de gazole à injecter au niveau nécessaire. Cette gestion intelligente de la puissance moteur suffit à elle seule à économiser jusqu'à 10 % sur les frais de carburant.

 

Sur tous les modèles Trion, la séparation primaire est assurée par le système de battage APS avec un accélérateur de 450 mm de diamètre et un batteur de 600 mm de diamètre. Ces organes garantissent un flux de récolte rapide et régulier qui permet de prolonger les journées de travail. Près de 90 % des grains sont séparés dès cette première étape. Les régimes du système de battage sont modifiables de manière synchronisée depuis le Cebis en cabine. Le contre-APS et le contre-batteur sont eux aussi réglables sur le Cebis et de manière synchronisée. Une protection hydraulique contre les pics de charge permet de moissonner en limite de performances grâce à une prévention efficace des bourrages et des dommages provoqués par des corps étrangers.

Sur les Trion 500 et Trion 600, la séparation secondaire est assurée respectivement par cinq ou six rangées de secoueurs. La surface de séparation atteint 7,48 m² ou 6,25 m² selon le modèle. Les machines sont dotées de série du Multifinger Separation System (MSS) chargé d'aérer la paille de manière homogène pour une nette amélioration de l'efficacité du système de séparation, notamment en cas de paille très humide ou de cultures irrégulières. Sur les Trion 720 et Trion 730, la séparation secondaire s'effectue au niveau d'un rotor unique. Le fleuron de la gamme, la Trion 750, est quant à elle équipée de deux rotors de séparation. Sur tous les modèles à système de battage APS Hybrid et séparation Roto Plus, le régime du/des rotor(s) est réglable en continu depuis la cabine et ce, indépendamment de ceux des organes de battage. Le réglage hydraulique des volets de rotor (Trion 720/730 : réglage manuel en option) permet l'obturation d'un à quatre segments de rotor et de réduire ainsi la charge du caisson de nettoyage en cas de paille sèche.

Pour faire face aux débits de battage élevés, toutes les Trion bénéficient d'un système de nettoyage Jet Stream avec ventilateur à turbines, variateur de régime des vents à commande hydraulique et première chute à double ventilation pour le pré-nettoyage. Les grilles supérieure et inférieure offrent une surface de séparation totale de 5,1 m2 sur les Trion 500 et Trion 700, et de 5,8 m2 sur les modèles Trion 600. Grâce à la compensation active de dévers 3D, les performances au nettoyage restent stables dans des dévers jusqu'à 20 %. Grâce à Auto Slope, le régime des vents est adapté automatiquement en montée et en descente. La compensation de dévers 4D disponible en option sur la Trion 700 garantit elle aussi des performances constantes en dévers.

Tous les modèles Trion peuvent être équipés de différents automatismes et systèmes d'aide à la conduite Cemos Automatic et Cemos Dialog configurables selon les besoins. Ceux-ci contribuent non seulement à améliorer les performances de la machine, mais aussi à optimiser son efficience et sa qualité de battage tout en facilitant la tâche du conducteur.

Un débit de battage élevé suppose une capacité de trémie et un débit de vidange en conséquence. Selon le modèle et la version, les trémies des Trion sont calibrées pour des volumes de 8 000, 9 000, 10 500, 11 000 ou 12 000 l. Les débits de vidange sont échelonnés entre 90 et 130 l/s. Grâce au grand angle de pivotement de la goulotte de 105°, le conducteur a toujours une excellente visibilité sur la tête de la goulotte lors de la vidange du grain. Livrable en option, une Profi Cam permet de bénéficier d'une vue grand angle directe dans la remorque ou la benne du véhicule de transport et de gérer ainsi la vidange de manière préventive avec une précision encore accrue.

La nouvelle cabine est un autre équipement phare de la gamme Trion. Elle offre plus d'espace au niveau de la tête et des pieds et peut être équipée en option d'un siège cuir pivotant à 30° vers la gauche et la droite pour une position assise toujours optimale. Des repose-pieds sont également disponibles en option pour permettre au conducteur de travailler détendu. Grâce au pare-brise et aux vitres latérales de plus grandes dimensions ainsi qu'aux montants avant effilés, le conducteur dispose d'une excellente visibilité sur l'outil frontal et le périmètre de travail. Le terminal Cebis intègre un écran haute définition de 12 pouces à fort contraste pour une lisibilité parfaite des informations dans toutes les conditions de luminosité. Il propose également trois zones d'affichage principales configurables individuellement. Les fonctions Cemos Dialog et Cemos Automatic sont désormais intégrées dans le Cebis. Les fonctions sont pilotables par commandes tactiles ou via la molette de sélection. De plus, tous les réglages des systèmes de battage et de nettoyage peuvent être opérés à l'aide de touches d'accès direct dans la partie droite de l'accoudoir de pilotage. 

Le terminal Cebis et le repose-main peuvent être réglés individuellement en fonction des besoins du conducteur en termes d'ergonomie. De plus, avec la poignée CMotion disponible à la place du levier d'avancement standard, le conducteur a toujours les principales fonctions à portée de main pour pouvoir réagir rapidement et mémoriser jusqu'à sept réglages personnalisés.

Une glacière d'une capacité de 30 l, un pack d'éclairage à LED à 360° et un pack d'essuie-glaces à 360° viennent parfaire la dotation afin de satisfaire même les plus exigeants.

Poster un commentaire

Produits à comparer