New Holland était jusque-là absent sur le segment des moissonneuses-batteuses non conventionnelles de moins de 400 ch. Pour rentrer sur ce marché qui représente environ 130 machines par an, New Holland lance la CH7.70, vecteur d’un tout nouveau concept, le Crossover HarvestingTM. Ce crossover entre la CX et la CR allie la technologie de séparation Twin Rotor® à la technique éprouvée du battage traditionnel que l’on retrouve sur les machines conventionnelles de la marque.

 

La CH7.70 est équipée d’un moteur Cursor 9 qui distribue 374 ch. Elle est conforme aux normes antipollution Phase V grâce à la technologie brevetée SCR ECOBlue 2.0 mise au point par FPT Industrial. La moissonneuse-batteuse CH a été conçue de manière à faciliter l’entretien. En effet, il n’y a que quatre points de graissage pour l’entraînement des rotors, facilement accessibles grâce à la grande trappe située au-dessus de la hotte arrière. De plus, l’extension de garantie standard de trois ans (1 200 heures de fonctionnement du moteur) couvre le moteur, la transmission, le système de traitement des gaz d’échappement ainsi que beaucoup d’autres composants électriques et électroniques.

En cabine, les habitués de la marque reconnaîtront une nouvelle finition noire, avec des touches de fibres de carbone pour rappeler l’automobile. 

La CH7.70 peut être équipée de différentes barres de coupe VarifeedTM mesurant jusqu’à 9,15 mètres, dont la toute nouvelle version Varifeed de 8,53 mètres conçue spécialement pour cette gamme.

Le système de battage à deux éléments est constitué d’un batteur de 606 mm de diamètre – le plus imposant du segment – dont la conception pour un usage intensif a été renforcée. En effet, il fait le double du poids d’un batteur standard, pour pouvoir diminuer la vitesse de rotation de celui-ci, afin d’augmenter la qualité de grains en trémie.

Ce grand batteur transversal forme avec le contre-batteur un duo que le constructeur veut le plus polyvalent, à tel point que leur adaptation à différentes récoltes se fait en moins de 20 minutes. En effet, il est possible de changer les sections du contre-batteur en passant par le bac à pierre, ce qui permet de ne pas avoir à déposer ni le batteur ni les roues pour passer du blé à du maïs par exemple. 

La vitesse du batteur est régulée depuis la cabine par le biais d’un nouveau variateur hydraulique, de manière à ce que l’opérateur puisse régler facilement la vitesse la mieux adaptée au type de récolte et aux conditions du terrain. Le système de battage est associé à la technologie Opti-ThreshTM de New Holland, qui s’adapte aux conditions et à la maturité de la récolte en repositionnant tout simplement l’arrière du contre-batteur sans qu’aucun outil soit nécessaire. Quand la section supérieure articulée du contre-batteur est écartée du batteur, l’action de frottement est plus douce, au profit de l’amélioration de la qualité de la paille.

La CH7.70 conjugue ce système haute capacité à deux rotors avec le concept Twin Rotor de New Holland pour créer la solution Crossover Harvesting.  Le système Twin Rotor, avec des rotors de 3,45 mètres de long, offre la surface de séparation la plus large du segment, soit 2,9 m2. Pour économiser de la puissance, l’alimentation des rotors se fait par le haut, pour se servir de la gravité pour faire rentrer la récolte dans la cage des rotors. 

Elle est équipée du caisson de nettoyage en cascades exclusif Triple-CleanTM New Holland, qui accroît la capacité de nettoyage jusqu’à 15 % grâce à l'ajout d'une troisième cascade au milieu de la table de préparation. La double vis transversale inclinée, qui transfère le grain plus rapidement jusqu’à l’élévateur, peut optimiser le rendement et augmenter encore la capacité. En effet, l’objectif de cette batteuse de milieu de gamme est de pouvoir récolter entre 350 et 400 quintaux par heure, sans pour autant négliger la qualité de paille. 

La CH7.70 possède également des automatismes pour s’adapter au terrain en pente. Le SmartSieveTM compense automatiquement les dévers jusqu’à 25 % pour maintenir les grilles en parfait équilibre et garantir ainsi un nettoyage uniforme. Le système régule également l’action des grilles d’après la vitesse du ventilateur et la taille des épis afin de déterminer l’angle de projection optimal. De plus, le système primé Opti-FanTM compense automatiquement la fluctuation de la vitesse du grain à travers le caisson de nettoyage quand la machine travaille sur des terrains en pente. Il réduit la vitesse du ventilateur en montée pour empêcher toute perte de grain par l’arrière de la moissonneuse-batteuse et l’augmente en descente pour éviter une surcharge du caisson.

Pour conserver de bonnes performances sur terrains vallonnés, une version Laterale est disponible. Dotée d’un système de mise à niveau automatique, cette version apporte une correction transversale des dévers jusqu’à 18 % des deux côtés. Le système Laterale s’ajoute aux systèmes Triple-CleanTM et de mise à niveau automatique Smart SieveTM standard afin d’optimiser l’efficacité de nettoyage sur terrains difficiles.

 

Poster un commentaire

Produits à comparer