Cela fait déjà cinq ans que Pöttinger a mis sur le marché l’Impress, sa première presse, entièrement développée en interne. Aujourd’hui, avec la volonté de faire encore mieux, l'Impress se renouvelle avec l’arrivée de la série 3000. Elle a été repensée et offre un nouveau design, de nouveaux modèles, mais également la possibilité d’avoir un liage par film, ainsi que des capteurs d’humidités.

Sous ses nouveaux habits se cachent une série d'améliorations, tout comme l'introduction de nombreuses options d'équipements. Les blocs d'outils éprouvés par la pratique tels que le pick-up pendulaire, le rotor LiftUp ou le dispositif de coupe avec jusqu'à 32 couteaux ont été conservés à l'identique. Néanmoins, avec une augmentation de la force de pressage de 20 %, les modèles Impress V produisent des balles encore plus fermes et lourdes qu'auparavant.

La gamme standard comprend toujours deux presses à chambre fixe, les Impress 3130 F MASTER et Impress 3130 F Pro, ainsi que trois modèles à chambre variable. Les Impress 3160 et Impress 3190 sont disponibles : dans leur variante V, sans dispositif de coupe ; en version V MASTER, avec une barre de coupe à 16 couteaux et un système de contrôle simple ; ou en version V Pro avec une barre de coupe à 32 couteaux, le Load-Sensing, le système de contrôle Isobus et de nombreux automatismes de fonctionnement.

La gamme est complétée par trois presses enrubanneuses : Impress 3130 FC Pro à chambre fixe avec 1,3 m de diamètre de balle, Impress 3160 VC Pro à chambre variable avec jusqu'à 1,55 m de diamètre de balle et Impress 3190 VC Pro à chambre variable avec jusqu'à 1,85 m de diamètre de balle. Les balles peuvent être enrubannées jusqu'à maximum 1,5 m de diamètre.

Un élément central est la nouvelle unité de liage, entièrement revue. Sur les modèles Pro, solo ou combi, ainsi que fixe ou variable, la nouvelle série 3000 peut disposer du liage film.

De plus, le maintien et le freinage du rouleau de liage ne se font plus par le centre mais par l'extérieur. Ainsi, les rouleaux de liage peuvent être utilisés quel que soit l'état du carton central. La largeur maximale pour le liage est de 1 400 mm. L'unité de liage peut être équipée d'un système de tresse pour le liage film. Le rouleau de liage n'est plus freiné électriquement, mais hydrauliquement. Les réglages pour le filet et le film sont enregistrés séparément. 

Si le changement entre filet et film est fréquent, un deuxième emplacement de rouleau de liage est proposé en option. Ainsi, le remplacement du lourd rouleau de film ou de filet n'est plus nécessaire. Il suffit simplement d’insérer le liage voulu dans les rouleaux d’entraînement. Pour le changement du rouleau, un support pivotant d'aide au remplacement du rouleau de liage en option assiste l'utilisateur. 

Un pack de feux LED, en option pour tous les modèles Pro assure un éclairage optimal de tout le champ de vision pertinent comme le pick-up et la zone d'éjection de la balle ou le cas échéant de la table d'enrubannage. Pour les travaux d'entretien ou le changement des consommables, des barrettes LED commutables sont intégrées sous les capots. Un nettoyage rapide de la machine est possible grâce à un enrouleur d’air comprimé disponible en option. L’air est prélevé sur le circuit de freinage pneumatique. Des capteurs d'humidité permettent d'évaluer confortablement le taux de matière sèche du fourrage, directement sur le terminal.

Avec la nouvelle génération d'Impress Pro est également introduit le nouveau terminal Power Control 3.0. Celui-ci permet la sélection de fonction par des touches à pression légère ou bien l'entrée des paramètres directement via l'écran tactile 5“. La surveillance de la presse peut être complétée par un système optionnel de caméras. Un écran multifenêtres LDC de 10“ peut afficher simultanément les images de jusqu'à quatre caméras.

À côté des changements sur les presses proprement dites, il y a également des améliorations concernant les unités d'enrubannage. Les pré-étireurs et les dispositifs de retenue et de coupe du film ont été revus. La table d'enrubannage peut maintenant faire tourner la balle avant et après le processus d'enrubannage afin d'appliquer proprement l’extrémité du film (pour le liage film ou l'enrubannage). Cela évite d'avoir des fins de films qui gênent au transport ou au stockage. De plus, cela permet d'évacuer les poches d’air éventuelles hors du film, ce qui a une influence positive sur la qualité de l'ensilage. Les magasins de films peuvent à présent contenir 2 x 8 rouleaux de film d'enrubannage ou bien 2 x 6 rouleaux de film d'enrubannage et 2 x 1 rouleau de liage film.

Poster un commentaire

Produits à comparer