C’est le 20 mai 2000, que sortait de l’usine de Spelle, la première ensileuse Krone Big X. Ainsi, le constructeur allemand complétait son offre, se spécialisant encore un peu plus dans les techniques de récolte des fourrages.

Le développement de ces machines a intégré de nombreux avis, idées, suggestions des utilisateurs, qu’ils soient entrepreneurs ou Cuma. Cette première ensileuse automotrice possédait un moteur de 540 ch, un pick-up EasyFlow et une tête de récolte de maïs EasyCollect. Parmi les caractéristiques et innovations techniques qu’elle intégrait, citons : l’homologation 40 km/h (selon la réglementation en vigueur dans le pays), la transmission continue entièrement hydrostatique, les 6 rouleaux de pré-compression, ou encore le rotor de 750 mm de diamètre et de 830 mm de large avec 32 couteaux positionnés en V. La machine se voulait taillée pour des rendements élevés. La première Big X était déjà dotée de plus de 605 ch, mais à l’époque, Krone n’a pas souhaité annoncer une puissance supérieure à 600 ch, inquiet que les utilisateurs considèrent la machine surdimensionnée.

Depuis, la firme a vendu 5 300 ensileuses dans le monde et propose sa Big X sous huit modèles avec deux gammes différentes. Les puissances s’échelonnent de 490 ch à 1 156 ch. En 20 ans, Krone a développé de multiples innovations telles que le capteur AutoScan (gestion de la longueur de coupe en fonction du taux de maturité du maïs), AutoStop (système de coupure de l’outil de récolte si le régime tombe en dessous de 1 200 tr), le rotor biogaz, le ConstantPower (gestion de la puissance moteur en fonction des conditions de travail), l’EasyLoad (chargement automatique), la cabine élévatrice Lift et bien d’autres encore.  

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Produits à comparer