Ils remplacent les ZG-TS de 1re génération qui affichaient 5 500 et 8 200 litres de trémie. Les épandeurs Amazone traînés contiennent désormais 7 500 et 10 000 litres. Avec un nouveau design, les ZG-TS 01 reposent sur une utilisation massive et astucieuse de capteurs. Un modèle sera présent au Sima (hall 5A - allée C - stand 102).

Désormais, la pesée est automatique et continue. Ceci, grâce à un double-châssis muni de quatre pesons (un à chaque angle). Le système de mesure ProfisPro est au cœur de la partie épandage de la machine et y puise une grande masse d’informations. Ainsi, en plus de l’étalonage en continu, le capteur de charge sur l’essieu aide à détecter les surcharges et à réguler le freinage. En plus de ces fonctions sécuritaires, le capteur facilite le remplissage de la trémie, comme l’explique Emmanuel Lévêque : « Pour le dernier rechargement du chantier, si vous connaissez les hectares qui restent à couvrir, vous pouvez rentrer la quantité d’engrais dans le terminal en cabine. Le système sait combien il reste dans la trémie et calcule combien il faut rajouter. Le clignotement de l’éclairage de travail s’active et accélère à mesure que l’engrais est versé. Quand la lumière devient fixe, cela signifie que le bon volume a été rajouté. » Lors du travail au champ, le capteur d’inclinaison corrige les mesures de la pesée dans les pentes et dévers. En cas de ripage, le logiciel Isobus pilote l’essieu suiveur-directeur. Ceci avec un angle de braquage maximum de 28°. Amazone livre le nouveau ZG-TS 01 avec une voie de 1,8 m et propose une option CTF (Controlled Traffic Farming) avec voie de 3 m. À noter, l’essieu non-directionnel est disponible. L’allure générale est différente de son prédécesseur, notamment pour le report de charge et afin de bénéficier d’un centre de gravité recentré et abaissé. Le fond de trémie est plus bas à l’avant de la machine. Ce qui devrait produire un comportement tracteur-outil plus sécurisant tout au long de l’épandage.

Les piliers technologiques de la marque sont présents

On retrouve sur cette machine le système d’épandage TS Amazone avec un entraînement hydraulique des disques d’épandage. Les aubes sont compatibles avec l’utilisation en plein champ et en bordures. Passer d'un mode à l'autre se fait sans changer de disque et sans descendre du tracteur grâce à l’AutoTS. L'utilisateur peut commander le kit de contrôle de la répartition EasyCheck qui fonctionne avec un smartphone. Il est affiché au catalogue depuis 1er janvier 2019 au tarif de 350 €. Le CDS Vario est de la partie pour gérer la coupure de tronçons (jusqu’à 128). Les limites maximales du ZG-TS 01 sont :

  • largeur : 54 m ;
  • débit : 10,8 kg/s (650 kg/min);
  • vitesse de travail : 30 km/h.

 

Le WindControl pour réduire l’influence du vent

Pour plus de précision, Amazone propose une fonctionnalité (primée au Sima) qui repose sur un capteur issu du nautisme. Au bout du mât, un radar Doppler mesure le sens et l’intensité du vent 100 fois par seconde (cette fréquence aide à détecter les rafales). Emmanuel Lévêque, chef produit, détaille le fonctionnement : « L’électronique accélère ou ralentit chaque disque afin de contrer l’effet du vent sur la nappe. Bien entendu, si leur vitesse maximale est atteinte, ils ne la dépasseront pas. Pour l’utilisateur, nous avons ajouté un code couleur afin de l’aider à décider. Sur le moniteur, si le voyant dédié passe du vert à l’orange, on est en conditions limites. S’il est rouge, cela signifie que la correction n’est pas suffisante. Le chauffeur choisira alors de ralentir ou d’arrêter le chantier. Nous estimons qu’avec un vent supérieur à 10 m/s (36 km/h), il devient impossible de corriger, quel que soit le temps de vol de la bille. » L’option est disponible également sur les modèles portés ZA-TS. Le constructeur a mis en pratique les travaux du professeur Karl Wild (université de Dresde) en prenant soin de faire dépasser le mât au-dessus de la cabine pour que le tourbillon d’air provoqué par le tracteur n’influe pas sur la mesure. Lors du repliage, une protection glisse toute seule sur le capteur afin que les pneus n’y projettent pas des saletés. Aussi, Amazone recommande de ne pas faire l’impasse sur le dispositif de surveillance de la nappe d’engrais ArgusTwin pour renforcer l’efficacité du WindControl.

Le ZG-TS 01 pour tous

Le constructeur allemand n’oublie pas les véhicules porteurs avec une version Truck du 7501. Les petits tracteurs ne sont pas en reste. Deux systèmes d’entraînement sont disponibles en option. D’une part le système hydraulique classique à appel de charge, d’autre part le nouveau système hybride. Dans ce cas, environ deux tiers de la puissance proviennent du circuit d’huile à appel de charge du tracteur et le dernier tiers est généré par le système hydraulique embarqué de l’épandeur. Pour ce faire, une pompe hydraulique est entraînée directement par la prise de force du tracteur. Une technologie qu’Amazone estime moins onéreuse qu’un système classique d’hydraulique embarquée.

 

Le mât WindControl en mouvement : 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Produits à comparer