Amazone, en partenariat avec BASF et Bosch, a dévoilé en avant-première le Smart Sprayer. Un système pour appliquer des doses d’herbicide de manière ultra-ciblée sur les seules adventices présentes dans la culture.

Reprenant le principe de l’AmaSpot, qui détecte du vert sur du brun, cette solution va encore plus loin grâce à l’intégration de l’OAD de Xarvio, en détectant du vert sur du vert. Elle permettrait ainsi de réduire jusqu’à 70 % les volumes d’herbicides sur les cultures en végétation.

Elle combine trois innovations complémentaires. La première consiste en un kit d’équipements issu des expertises de Bosch (caméras, unités lumineuses, processeurs et éléments de connectivité).

La deuxième est associée à la solution digitale de BASF au travers de Xarvio Digital Farming Solutions : Xarvio Field Manager. Cette intelligence artificielle s’adresse directement aux agriculteurs pour optimiser l’utilisation de ce pulvérisateur de dernière génération en fournissant des recommandations précises et des analyses qui s’affinent année après année.

La dernière repose sur les nouvelles technologies de pulvérisation développées par Amazone qui combinent précision de ciblage des adventices et rapidité de déclenchement de la buse.  

Le pulvérisateur UX est équipé ici d’une rampe de 36 m qui intègre 36 caméras (une par mètre), un système d’éclairage et un dispositif de repliage des caméras. L’appareil doit supporter une masse supplémentaire, car la plateforme qui embarque capteurs et éclairages, apporte jusqu’à 1 tonne en plus. Pour une rampe de 36 m, la structure nécessite d’être renforcée et correspond à celle que l’on retrouve sur les pulvérisateurs de 45 m.

L’écart entre buses a été réduit de 50 à 25 cm et les porte-jets à pulsation PWFM travaillent jusqu’à 50 hertz.  Il n’y a donc pas de recouvrement des jets comme sur un pulvérisateur standard, ce qui nécessite un suivi de terrain performant afin que la rampe reste parfaitement parallèle au sol.

L’UX Smart Sprayer pourra être doté (en option) de deux cuves ainsi que de deux systèmes de pulvérisation associés montés sur la rampe. Le but, appliquer simultanément deux produits de désherbage en un seul passage.

© BASF

La technologie sera lancée en France dès 2024 pour les cultures de maïs et de betteraves sucrières puis rapidement pour le tournesol et le soja. À l’horizon 2025-2026, elle devrait être disponible pour le désherbage des céréales et du colza semés avec des écartements réduits. Elle pourra ensuite être étendue aux fongicides et engrais liquides.

Smart Sprayer permet le traitement en présemis (vert sur brun), en post-semis / prélevée comme en post-levée (vert sur vert, c’est-à-dire sur des cultures en végétation). Le système peut détecter les adventices à partir d’une taille de 6 mm. Les données sont collectées et traitées en temps réel pour localiser la pulvérisation d’herbicide uniquement sur les adventices.

L’intelligence artificielle traite les données collectées lors de la pulvérisation. À la fin du chantier, ces données sont remontées dans Xarvio Field Manager, analysées et restituées sous forme de cartes. Celles-ci permettent de connaître la pression en adventices, les zones pulvérisées... et ce, parcelle par parcelle.

© BASF

Poster un commentaire

Produits à comparer