Les Série III reçoivent la cabine JCB Command Plus dans le but d'établir la référence pour les années à venir. Plusieurs clients de la marque ont évalué le travail d’ingénierie JCB au quotidien avant sa finalisation. Le résultat est enfin apparu aux yeux de tous, imprégné de la philosophie du premier LOADALL de 1977 !

Plusieurs points qui mettent un coup de vieux à la cabine précédente : 

  • La vitre de pare-brise, ininterrompue d’en bas jusqu’en haut, offre 14 % de visibilité supplémentaire sur la benne ou les fourches relevées. Les traverses de la grille FOPS sont inclinées pour optimiser la vision. Les 4 essuie-glaces couvrent 92 % de cette vitre. Son rayon de courbure est assez complexe pour éloigner le montant de la tête de l’opérateur. Au plus près de lui, on trouvera aussi des prises 12V et USB. La COMMAND PLUS se distingue par la réduction du nombre de pièces plastiques et métalliques. L’objectif est d’atténuer l’effet des vibrations dans le temps et de mieux isoler phoniquement l’ensemble dont le capitonnage a été densifié. Ainsi, le niveau sonore (abaissé à 69 décibels) est réduit de 50% par rapport à l’ancienne cabine. C’est « une cabine sans compromis. », selon Tim Burnhope, responsable de l’innovation et de la croissance chez JCB.
  • La colonne de direction réglable avec mémoire de la position de travail se relève pour faciliter l’entrée/sortie de l’opérateur avec un nouvel ensemble de main courantes. Le volume augmente de 12 %. Les gains seront appréciés par les grands gabarits qui bénéficient de plus de largeur et de longueur qu’avant. Les angles des montants avant se sont nettement adoucis.
  • Un nouveau système de climatisation - autorégulée en option - avec réglage de la température de type « réglez et n'y pensez plus » est également de la partie ! Grâce à un flux d’air amélioré de 10 %, JCB assure l’utilisateur d’une meilleure répartition de l’air vers le pare-brise, l’opérateur ou les deux et d’un désembuage/dégivrage rapide. La molette et les boutons de commande sont situées sous l’écran, au-dessus de la clé de contact. Les joints de porte en caoutchouc et le profil du bâti de la cabine ont été spécialement conçus pour réduire le bruit et l’entrée de poussière.
  • Le constructeur a profité de la refonte de l’espace pour augmenter le nombre de rangements (60% d’espace en plus) avec une touche de praticité. Vous pourrez renverser des mugs ou des bouteilles sans craintes. Des écoulements sous les tapis sont prévus et les supports sont amovibles pour être lavés. ​
  • L’instrumentation a été déportée dans l’écran de 7 pouces. Une molette et des boutons cliquables suffisent à commander de nombreuses fonctions et le mode d'orientation des roues. Au-dessus de l’écran, on note la présence du support de téléphone qui pourra être appairé en Bluetooth afin de transmettre les communications au kit micro et haut-parleurs de la cabine. De ce fait, le bas du pare-brise panoramique n’est pas masqué par le tableau de bord. Un gain de visbilité notable. À droite de l’accoudoir, on retrouve la rampe de boutons hérités du Fastrac. Le joystick est installé soit à droite du siège du conducteur, soit sur le siège à suspension pneumatique. Sur les versions AGRI Pro (équipées de la transmission hydrostatique/Powershift DualTech VT) dans le mode Flexi, les contrôleurs électriques individuels du régime moteur et de la vitesse au sol se présentent désormais sous la forme d’interrupteurs à palette installés à l'extrémité de l'accoudoir pour une utilisation aisée du bout des doigts.

 

Prise de muscle pour 4 modèles

La nouvelle gamme de TELESCOPIC JCB Série III affiche une capacité de charge jusqu'à 200 kg supérieure à celle de ses prédécesseurs : le 538-60 avec hauteur de levage à 6,20 mètres, les 532-70 et 542-70 avec hauteur de levage à 7 m et le 536-95 avec hauteur de levage à 9,5 m. Le 560-80 dédié aux opérations de manutention de charges lourdes avec une hauteur de levage de 8 m et une capacité de levage de 6 tonnes reste inchangé. Pour sa part, le 536-70 LP continue tel quel avec sa cabine basse actuelle pour les applications où la hauteur de la machine est limitée. Côté motorisation, la marque reste fidèle aux JCB EcoMAX 4,4 litres et 4,8 litres, qui développent 75 cv, 110 cv, 125 cv ou 145 cv (55 kW, 81 kW, 93 kW ou 108 kW), sans FAP.

Le Pack Smart Hydraulics propose l’amortissement en fin de course ainsi que la technologie de secousses proportionnelles. Le correcteur de dévers sur le pont avant pour un positionnement de la charge plus précis est en option. Le Série III dispose de l’activation de la décompression de la ligne auxiliaire depuis la cabine et depuis l'extérieur pour les changements d'équipements.

Les besoins en transport toujours à l’esprit

Les clients JCB opèrent en moyenne 40 % du temps sur route (dont la moitié avec remorque). Le choix de transmissions reste donc large pour répondre aux différents profils. La nouvelle transmission Powershift 40 km/h, TorqueLock 4, à quatre vitesses, avec verrouillage du convertisseur de couple offre plus de performances et de meilleures économies de carburant lors des déplacements et du remorquage, que la transmission JCB Powershift 33 km/h à 4 vitesses classique. La transmission JCB Powershift 6 vitesses à verrouillage automatique du convertisseur et la transmission hydrostatique/Powershift unique JCB DualTech VT, toutes les deux prévues pour 40 km/h, restent inchangées.

 

L'info en plus : Au-delà de la production initiale, sera fabriquée dans la toute nouvelle usine JCB Cab Systems (investissement de 50 millions £) en cours de construction à proximité d’autres usines de fabrication et d’assemblage JCB à Uttoxeter, dans le Staffordshire.

Poster un commentaire

Produits à comparer