Avec les deux nouvelles applications pour Smartphone, myMANITOU et myGEHL, les informations transmises par les machines connectées indiquent à l’agriculteur la localisation de l’engin, les niveaux de carburant et d’AdBlue ou encore le nombre d’heures d’utilisation. Il est aussi possible de contacter son concessionnaire via ces deux applications. Celles-ci donnent accès à d’autres informations telles que le manuel d’utilisation et l’extension de garantie. Des évolutions régulières sont prévues dans les prochains mois, comme des notifications sur les niveaux, l’analyse de la consommation ou l’accès aux documentations techniques sur les accessoires.

La norme européenne EN 16796-4, entrée en vigueur en mars 2019, définit une méthode de mesure de la consommation des chariots télescopiques tout-terrain selon quatre phases de tests : roulage à vitesse maximale (sans charge), chargement/déchargement de vrac avec godet, manutention de palette (charge unitaire), ainsi que phase de ralenti. C’est la première fois qu’un protocole commun de méthode de mesure est reconnu au niveau européen pour les télescopiques.

Selon Aude Brézac, responsable RSE du groupe Manitou, "nous mesurons et publions la consommation de carburant de nos chariots télescopiques sur ces quatre activités depuis maintenant cinq ans, grâce au calculateur de notre site Reduce program. Ce dernier permet de comparer la consommation entre deux machines en fonction de leur usage. Désormais, les constructeurs vont annoncer la consommation de carburant de leurs machines en se basant sur un même référentiel, ce qui apportera de la transparence pour l’utilisateur final lors de son choix de machine. On comprend facilement l’enjeu de ce nouvel outil de comparaison avec un coût de carburant représentant plus d’un tiers du coût total de possession pour les agriculteurs !".

Poster un commentaire

Produits à comparer