La filière agroéquipement s'est donnée rendez-vous ce matin à Paris pour la remise des SIMA Innovation Awards. Et comme maître de cérémonie, c'est Dominique Chapatte, le célèbre animateur de l'émission Turbo et féru de mécanique qui succède à Jamy Gourmaud.  2 médailles d'or, 3 d'argent et 18 citations ont été décernées pour cette édition 2015, résolument branchée et ouverte vers le monde.

A moins de trois mois de l'ouverture de cette 76ème édition, les SIMA Innovation Awards mettent en effet l'accent sur trois tendances que Jean Marc Bournigal, président d'un jury constitué de 25 membres présentait en préambule de cette cérémonie. Le développement de l’AgroTIC permet à la machine de participer à « l’Agriculture mesurée » ou AgroTIC, car elles collectent des informations qui seront transmises, analysées et valorisées en terme agronomique, et que ces machines seront capables de moduler leurs actions à partir du retour qui leur en sera fait (ce que les Anglo-saxons nomment « Data Driven Agriculture »). Deuxième point, les constructeurs sont sensibles aux risques auxquels s'exposent les utilisateurs de machines agricoles. "L’augmentation de la taille des machines ayant entraîné un plus grand nombre de risques pour leurs utilisateurs, les constructeurs innovent pour résoudre des problèmes tels que l’attelage des machines, les risques de renversement ou la détection d’obstacles" souligne Jean Marc Bournigal. Citons par exemple John Deere et Rolland, qui facilitent l'attelage des outils.
Enfin, le SIMA 2015 marquera une fois de plus l'augmentation des capacités des machines et donc de leurs aptitudes à travailler plus vite et plus large avec efficience. Cette évolution pose le problème de la circulation sur route des machines agricoles. Les fabricants se tournent désormais vers d’autres optimisations telles que l’amélioration de la vitesse de travail, la réduction des temps morts ou l’augmentation des performances des circuits internes des machines.

Le jury a reçu 115 dossiers et n'en a donc retenu que 23, que nous vous proposons de découvrir. Comme nouveautés, les halls 1 et 2 sont supprimés au profit du hall 7, dédié au transport, à la manutention, la méthanisation et plus généralement l'élevage. Les halls 3 et 4 seront en partie annexés par les spécialistes de la pièce détachée et du stockage. Enfin, le SIMA 2015 accueillera 25% en plus de nouveaux exposants, pour un total de 1740. Les organisateurs ont confirmé la présence des spécialistes des espaces verts, mais également des producteurs de machines pour les cultures tropicales et spécialisées.

MÉDAILLES D'OR
Sima Innovation Awards JOHN DEERE - Semoir de précision Exactemerge
Sur ce semoir rapide, capable de semer jusqu'à 20 km/h selon le constructeur, que nous avons présenté début 2014 (voir article du 12/02/2014), le tube de descente est remplacé par une courroie-brosse. Les graines sont transférées de manière active du système de dosage vers la courroie, qui les transporte à vitesse verticale contrôlée jusqu’au fond du sillon.

Les vitesses de l’élément doseur et de la courroie-brosse
de chaque élément semeur sont asservies à la vitesse
d’avancement. Les graines sont déposées au fond du sillon avec une vitesse horizontale nulle, évitant tout risque de rebond et de roulement. L’espacement déterminé au niveau du doseur est parfaitement respecté, y compris à des vitesses de travail élevées. L’entraînement électrique des éléments semeurs permet la coupure individuelle manuelle ou automatique de ceux-ci (bordures, pointes).

Il permet en outre de faire varier la densité de semis manuellement ou automatiquement (selon une carte préétablie). Il ouvre enfin, à terme, la voie à la modulation rang par rang. Le compteur de graines monté sur chaque élément semeur permet de visualiser en cabine via la console SeedStar les paramètres essentiels tels que : espacement sur le rang (rang par rang), densité de semis instantanée, surface ensemencée. Les paramètres de semis peuvent être transmis en temps réel via Wireless Data Transfer et enregistrés sur le portail MyJohnDeere.com, et l’utilisateur peut ainsi obtenir une carte très précise de la qualité du semis (cartographie des manques et des doubles, de la vitesse de travail, de la pression d’appui,...).

Sima Innovation Awards CLAAS  - Cabine panoramique Arion 400
C'est avec un chargeur frontal que la cabine panoramique du nouvel Arion 400 trouvera son intérêt. Le pare-brise n’est pas bombé mais en deux parties jointes pour limiter les déformations visuelles. Sans son outil de manutention, l’Arion 400 pourra profiter d’une cabine à toit haut classique, à toit bas pour circuler dans les stabulations exiguës ou à cinq montants et toit ouvrant, vitre droite monobloc en polycarbonate et une hauteur hors tout de 2,7 mètres pour les applications communales.

Retrouvez les détails et la vidéo de ces nouveaux tracteurs dans un article du 18/08/2014

 
MÉDAILLES D'ARGENT
 Sima Innovation Awards  BERTHOUD - Incorporation sécurisée des produits phytosanitaires B-safe
Ce dispositif propose une solution sécurisée d’introduction des produits phytosanitaires dans les pulvérisateurs. L’introduction des différents produits liquides et le rinçage complet se font sans contact avec l’opérateur et le milieu environnant. Cette solution peut équiper l’ensemble des pulvérisateurs neufs ou déjà en service et se distingue aussi par sa facilité de mise en oeuvre et son adaptabilité à la majorité des bidons de produits disponibles sur le marché.
Le système, nécessitant une mise en oeuvre manuelle,
se compose de quatre parties distinctes : une poignée
d’adaptation, une lance de rinçage, un venturi et deux
coupleurs rapides. Ce dispositif a été développé pour se
connecter à l’ensemble des appareils disposant d’une
trémie d’incorporation, tout en laissant la possibilité
à l’opérateur de continuer à utiliser cette trémie d’incorporation pour les produits solides.
B-safe supprime ainsi les risques connus de contamination et de pollution suivants : opercule du bidon souillé, risque de renversement du bidon après ouverture, inhalation du produit, éclaboussures projetées sur l’opérateur et autour de la trémie, éclaboussures projetées lors du rinçage du bidon.

 Sima Innovation Awards   JOHN DEERE - Système d’attelage entièrement automatisé Autoconnect
Le système AutoConnect est composé, côté tracteur, d’un
crochet de relevage télescopique équipé d’une sphère,
autour de l’arbre de PDF, une plane portant les différentes
prises femelles, et à l’AR de la cabine, deux caméras. Côté
outil, un bloc se montant facilement et rapidement sur la
flèche d’origine, comprenant la demi-sphère femelle, une
plane portant les prises mâles et des centreurs, et un support de cardan de PDF. Les servitudes électriques, hydrauliques et pneumatiques de l’outil sont raccordées à cette plane. Un panneau incliné à carreaux noirs et blancs sert de cible auxcaméras. L’ensemble sert de béquille hydraulique à l’outil.
Le montage ne demande aucune modification de l’outil.
Pour atteler, le chauffeur recule son tracteur approximativement dans l’axe. Arrivé à moins de 10 m de
l’outil, il déclenche la manoeuvre depuis sa console. Les
caméras, agissant sur la transmission et la direction du
tracteur, guident celui-ci jusqu’à l’outil. Une fois la flèche
attelée et relevée, le bras télescopique se rétracte, assurant
le branchement puis le verrouillage de la PDF et des
différentes prises.

 Sima Innovation Awards  VICON - Combiné presse-enrubanneuse non-stop Fastbale
Le Fastbale est constitué d’une presse à balles rondes
pourvue de 2 chambres à volume fixe, accolée à une
enrubanneuse double satellite sans système de transfert.
Le coeur de la balle est formé dans la préchambre. Puis,
le flux de matière provenant du rotor d’alimentation et la
balle préformée sont tous deux envoyés vers la chambre
principale, plus grande. La balle poursuit sa formation
jusqu’à atteindre le diamètre maximum de 1,25 m. Le flux
de matière est alors redirigé vers la préchambre pendant
qu’à l’arrière le liage est en cours d’exécution dans la
chambre principale. Cette étape terminée, la porte de la
presse s’ouvre et la balle est transférée sur l’enfilmeuse par pure gravité, sans éléments mécaniques. Une fois la porte refermée, la presse se retrouve dans sa configuration de départ et le cycle peut continuer... Ce faisant, l’enfilmage débute à l’arrière : les doubles satellites vont appliquer le film à grande vitesse. Le cycle terminé, la partie arrière de l’enfilmeuse se relève pour libérer la balle à même le sol.
La capacité des presses et combinés presse-enrubanneuse
classiques est plafonnée par la séquence de liage et d’éjection de la balle, moment où l’avancement du tracteur
est stoppé et le travail interrompu. Fastbale s’affranchit de
ces étapes. Le rendement et le confort d’utilisation sont
accrus. La consommation et l’usure sont limitées.
La polyvalence est optimale puisque le Fastbale peut être
utilisé dans tous types de produits verts ou secs, en mode
combiné pressage-enrubannage ou en mode pressage
simple. Dans ce dernier cas, la dépose de la balle se fait
directement au sol, comme sur une presse standard.
  
 CITATIONS 
 Sima Innovation Awards  AEF - Application web ISOBUS Database permettant de vérifier la compatibilité entre tracteurs - outils - consoles Isobus
L’AEF a développé un test de conformité des produits Isobus.
Les résultats de ces tests sont stockés dans une base de
données AEF ISOBUS Database, www.aef-isobus-database.
org. Cette base de données accessible gratuitement permet aux utilisateurs de vérifier la compatibilité entre les tracteurs – outils – consoles qu’ils projettent d’acheter. En quelques clics, l’utilisateur y compose son attelage et voit aussitôt si la combinaison sélectionnée est compatible et de quelles fonctionnalités elle est équipée. Il est également possible de comparer plusieurs alternatives. Si un appareil ne se trouve pas dans la base de données, c’est qu’il n’est pas certifié.
L’identification de problèmes par le service après-vente
est tout aussi rapide. Et si cela n’était pas suffisant, l’utilisateur peut s’adresser directement au constructeur à
l’aide d’un « ticket » pour se faire aider.
Tous les problèmes rencontrés et leurs solutions sont
documentés dans la base de données. Cette base s’enrichit ainsi en permanence. Ces informations sont importantes car elles contribuent à l’amélioration du service mis à la disposition des agriculteurs et des entrepreneurs agricoles.
En effet, elles évitent de devoir rechercher à chaque fois les causes d’un dysfonctionnement.
La base de données AEF-ISOBUS est un outil précieux
pour l’ensemble des acteurs dans le domaine agricole
(utilisateurs, concessionnaires et constructeurs) lors de
l’utilisation des nouvelles normes ISOBUS mondiales.

 Sima Innovation Awards  AGROTRONIX - Vision tête haute Interface Homme Machine VTH
Le tracteur est équipé d’un calculateur embarqué
muni d’un pico projecteur. Le calculateur affiche les
informations souhaitées par l’utilisateur sur le parebrise
du tracteur. Ces informations sont récupérées sur
le réseau CAN. De plus, l’utilisateur peut également
effectuer des incrustations vidéo provenant d’une ou deux
caméras installées sur la machine tractée ou le tracteur.
Le confort de tous les systèmes de contrôle et guidage
ne se fait pas au détriment du contrôle permanent du
champ de vision cabine, l’utilisateur peut regarder vers
l’avant du tracteur tout en ayant accès à des informations
essentielles pour lui.
 Sima Innovation Awards  CARRE - Robot de binage et d’aide à la décision Anatis
Ce robot agricole connecté agro-écologique entretient en
totale autonomie les cultures. Il effectue un travail du sol
afin de désherber mécaniquement le sol donc permettre
une meilleure infiltration d’eau au pied de la culture et une
optimisation des intrants. Dans le même temps, il analyse
le sol et la culture en place pour aider à la décision grâce
à un rapport de parcelle. En plus du travail du sol par
le binage, il collecte des données de suivi de cultures :
présence d’adventices, densité et stade de la culture,
luminosité, hygrométrie, température du sol et de l’air. Son objectif : établir un processus coopératif entre l’homme et la machine pour traiter ces données et guider l’agriculteur dans ses décisions. Il se déplace grâce à un ensemble de guidage GPS, caméra et laser. Sa motorisation électrique le rend respectueux de l’environnement (silencieux, sans émission polluante). Il est possible de suivre son avancement en le connectant à son smartphone ou sa tablette. C’est une solution combinée pour l’entretien des cultures alliant travail du sol et traitement d’indicateurs pour une agriculture durable.

 Sima Innovation Awards   CLAAS - Barre de coupe Vario
La nouvelle coupe du constructeur allemand, en modulant la distance entre la scie et la vis optimise le flux en fonction de la récolte, en l’adaptant à la longueur des pailles pour atteindre le maximum de débit avec la moissonneuse-batteuse. La course totale du tablier est de 700 mm. Le tablier peut se rétracter de 100 mm pour les cultures courtes et s’allonger de 600 mm pour le colza directement depuis le poste de conduite. La coupe dispose d’une cinématique très simple sans aucune transformation et sans outil pour toute la course du tablier. Un gain de temps significatif pour la transformation de la coupe entre différentes cultures et notamment les nouvelles contraintes céréales / colza. De
plus, l’évolution des structures d’exploitation et l’achat des
moissonneuses-batteuses en commun ou en copropriété
justifient l’intérêt d’un tel dispositif. Unique sur le marché,
cette coupe dispose également d’une automatisation pour
la mise en position transport.

 Sima Innovation Awards  COMER INDUSTRIES  - Solution pour améliorer l’efficacité des freins à bain d’huile Centriplus
Les freins à bain d’huile assurent généralement le freinage
de service et de stationnement. Cette approche présente
un inconvénient dû à une vitesse de rotation des disques
normalement élevée (jusqu’à 1500 tr/min). Cela provoque
un mouvement et une agitation de l’huile, avec dissipation
d’énergie et température élevée. Avec cette solution technique, le groupe de freinage est isolé par deux contre-disques d’extrémité et les disques de frein ne sont plus plongés dans l’huile du pont, ce qui évite la dissipation de chaleur due au frottement. La lubrification des surfaces est nécessaire à un fonctionnement correct des freins. Elle est garantie par un système prélevant l’huile du pont pour contrôler son accès à l’intérieur des disques par l’action centrifuge (d’où le nom CENTRIPLUS). Une ouverture du système de séparation en partie haute du pont laisse l’huile sortir et re-circuler. Le système demeure alors lubrifié et reste efficace en phase de freinage. Une pompe contrôle le prélèvement de l’huile du pont vers le groupe de freinage, garantissant ainsi le refroidissement et une lubrification des surfaces de frottement.
La solution est destinée aux machines agricoles automotrices
équipées de frein interne à bain d’huile, notamment les
élévateurs télescopiques (chargeurs à bras télescopique)
utilisés également pour l’alimentation du bétail.

    HARDI-EVRARD - Application et outil d’aide à la gestion de l’exploitation ScanApp
L’'application ScanApp est une application sur smartphone
et tablette qui simplifie la saisie nécessaire pour assurer la
traçabilité obligatoire des produits phytopharmaceutiques
utilisés dans chaque parcelle. Elle permet de scanner leur
code-barres pour les identifier, gère la communication
avec le terminal Regulor 6 du pulvérisateur Hardi Evrard via le Wifi. Les données mémorisées dans le fichier embarqué de documentation parcellaire pourront ultérieurement être transmises via une carte mémoire SD dans le logiciel de gestion parcellaire au siège de l’exploitation. Le dispositif simplifie et fiabilise ainsi l’identification et la saisie des produits utilisés et valorise ainsi l’existence du code-barres donnant accès à toutes les informations sur le produit utilisé tant pour sa prescription que pour les risques qu’il engendre pour l’utilisateur et son environnement.

   HORSCH - Pulvérisateur Leeb GS
Le BoomControl Pro est un principe de stabilisation et de
guidage de la rampe. Son originalité réside dans le fait
qu’il associe un montage du cadre de rampe en pivot
au pilotage actif de sa position. La très grande stabilité
procurée par ce système permet d’approcher la cible
au plus près. Dans ce contexte, le Leeb GS propose
un écartement de buses à 25 cm pour assurer un
recouvrement optimal à faible hauteur de pulvérisation.
Cet écartement entre buses associé à la grande stabilité
de la rampe permet d’optimiser l’utilisation de buses
à 80°. Cet ensemble de solutions permet de limiter la
dérive tout en travaillant à vitesse élevée.
Le système de rinçage CCS assure un rinçage en continu
par refoulement. Ce principe permet d’atteindre la dilution
appropriée très rapidement et avec un faible besoin en
eau claire. Lors du rinçage, l’eau claire est envoyée dans
la cuve via une pompe piston-membrane. Une fois dans
la cuve, l’eau claire entraîne la bouillie et l’ensemble est
repris immédiatement par la pompe centrifuge pour être
épandu par les rampes.

  IFM ELECTRONIC - Détecteur 3D intelligent pour engins mobiles O3M
Le capteur 3D, fixé à l’avant ou à l’arrière du véhicule,
peut identifier la position, la taille, la trajectoire et la
vitesse relatives d’environ 20 objets dans son champ
visuel (de 70° x 25°).
Il utilise le principe du « temps de vol » avec la technologie
PMD brevetée (Photonic Mixer Device) offrant une très
grande portée de détection (>35 mètres). Grâce à un
éclairage additionnel à leds, le capteur fonctionne
parfaitement de jour comme de nuit, en plein soleil ou
avec des matériaux réfléchissants.
Un indicateur de confiance sur chaque pixel assure la
fiabilité des informations transmises. De plus, il intègre
des fonctions d’auto-diagnostic (niveau de salissure,
température, surveillance du système d’éclairage...)
transmises au contrôleur. Enfin, le capteur 3D mobile
est parfaitement adapté aux environnements extrêmes :
plage de température de -40° à +85°C, excellente tenue
aux chocs et aux vibrations, avec un indice de protection
élevé (IP69K).

   JOHN DEERE - Système de partage d’électricité entre la ferme, le tracteur et les outils "Battery Boost"
L’élément central du système est le Battery Boost
Tractor, dérivé du modèle 6RE. Il est équipé de plusieurs
prises bi-directionnelles AEF et d’un faisceau électrique
permettant la circulation de courant de et vers l’outil
attelé. La principale innovation réside dans la batterie
interchangeable attelée sur le relevage AV qui, en
statique, peut être utilisée pour servir de tampon au
réseau de production de l’exploitation, et qui, attelée
au tracteur, transforme celui-ci en un tracteur hybride à
batteries interchangeables.
Ce pack de batteries permet, selon les besoins :
- d’augmenter l’autonomie du tracteur,
- de fournir une puissance additionnelle à la transmission
de celui-ci,
- de fournir celle-ci directement à l’outil, via le faisceau
du tracteur (ex : remorques à essieu électrique). On
peut ainsi dans certains cas doubler momentanément la
puissance du couple tracteur-outil.

   LINDSAY EUROPE - Roue anti-crevaison NFTrax, sans pneumatique ni chambre pour pivot et rampe frontale d’irrigation
La roue NFTrax de Lindsay pour pivot ou rampe frontale
d’irrigation combine les avantages d’une roue métallique
non soumise au risque de crevaison à ceux d’un
pneumatique dont la flexibilité s’adapte aux irrégularités
du terrain. Ces avantages évitent tous les soucis, sources
de coûts et de pertes de temps en maintenance, de
temps d’arrêt et de perturbation de l’irrigation.
La NFTrax intègre une jante, une bande de roulement
spécifiquement adaptée pour l’irrigation et un système
de fixation entre ces deux composants. La conception de
la bande de roulement réalisée avec une âme de câbles
d’acier et une vulcanisation en caoutchouc résistant
aux UV, associée à celle de ses pièces de fixation sur
la périphérie de la jante assurent les fonctions d’un
pneumatique mais « sans air ».
La structure de la bande de roulement grâce à sa forme
et sa flexion maîtrisée est faite pour maximiser les
capacités de traction, minimiser le patinage ainsi que la
dégradation du sol (création d’ornières) provoquée par le
passage répété des roues. De plus, l’absence de paroi
latérale comme sur les pneus, réduit le déplacement de
terre dans la trace de la roue.
La voie de roulement est ainsi maintenue dans le meilleur
état possible tout au long de la saison d’irrigation.

   MAFERME-NEOTIC - Module d’agriculture de précision full web PreciZion
PreciZion est un module intégré aux solutions actuelles
de gestion parcellaire en ligne, Agreo et Atland. Son
objectif vise à simplifier et à multiplier les échanges
avec les consoles d’agriculture de précision équipant les
tracteurs. PreciZion fonctionne comme une passerelle
entre les machines et le système de gestion parcellaire
et assure de manière transparente pour l’utilisateur,
l’interopérabilité des systèmes.
L’ergonomie a été pensée pour être la plus efficace,
intuitive et simple possible à utiliser pour les agriculteurs,
en totale intégration avec leur solution de gestion
d’exploitation.
Des fonctionnalités simples mais efficaces :
- L’export des données à l’aide d’une clé USB ou sans
fil vers la console au format ISOXML et autres formats,
s’inscrit résolument comme une solution simple, tournée
vers l’avenir. L’export concerne aussi bien le référentiel
que les tâches préparées par l’agriculteur et contrôlées au
niveau réglementaire ou même encore les préconisations
transmises par son conseiller.
- L’import des tâches réalisées et des cartes associées
permet de valoriser les données pour les prendre en
compte dans des décisions stratégiques pour l’exploitation.
L’archivage et la consultation des données visent à
constituer une véritable base de données orientée «
agriculture de précision’ pour l’agriculteur ».

  MCHALE - Presse enrubanneuse avec système de liage par film plastique Fusion 3 PLUS
La presse enrubanneuse McHale Fusion 3 Plus utilise un
nouveau système de liage qui permet d’appliquer plusieurs
couches de film plastique dans la chambre de pressage en
lieu et place de la ficelle ou du filet.
Lorsque la balle est complètement formée dans la
chambre de pressage, plusieurs couches de film de liage
sont automatiquement appliquées à la place d’un liage
traditionnel ficelle ou filet. La balle est ensuite transférée
dans la partie enrubanneuse de la machine, ce qui permet à
l’opérateur de continuer à récolter.
Le processus automatique d’enrubannage démarre ensuite,
et assure un enrubannage homogène de la balle, avec une
densité de couches similaires sur toutes les faces de la balle
(partie cylindrique et faces planes).
Avec ce système, il y a une augmentation de la densité des
balles, et surtout une amélioration de la qualité du fourrage
et une meilleure conservation de celui-ci du fait que l’air est
chassé de la balle lors du pressage et que le film appliqué
assure ensuite le maintien de la compaction de la balle (pas
de relâchement).
Les opérations de manutention sont plus faciles à réaliser, et
en particulier pour la distribution car il n’y a plus qu’un seul
produit à découper puis à recycler.

   MERLO - Système de contrôle longitudinal et latéral de la stabilité de la machine TSS
Le Merlo Transversal Stability System Le système de contrôle Merlo permet de garantir la
sécurité et la stabilité latérale et arrière du chargeur télescopique. Afin d’assurer la stabilité intégrée de l’engin (longitudinale frontale, latérale et longitudinale arrière), le système Merlo est en mesure de relever 100 fois par seconde tous les paramètres importants liés à la stabilité de l’engin, à savoir la charge sur chaque roue, la position de la flèche télescopique, le télescopage, l’angle et la charge levée, ainsi que l’inclinaison du châssis et la reconnaissance de l’accessoire accroché à la flèche télescopique.
La centrale électronique dédiée analyse les informations
de tous les capteurs embarqués sur l’engin et renseigne
le conducteur, grâce à l’afficheur installé dans la cabine,
sur la stabilité de l’engin dans toutes les directions.
Le système élabore en continu tous les paramètres de
stabilité opérationnelle de l’appareil télescopique Merlo
et intervient, en fonction du type de problème relevé, en
avertissant le conducteur ou en bloquant éventuellement
les manoeuvres qui menaceraient la stabilité de l’engin.

  MULLER ELEKTRONIK - Outil de diagnostic pour machines Isobus InsightME
L’application « InsightME » est un concept global de
diagnostic qui s’appuie sur un lien de communication
établi grâce à une interface CAN/Wi-Fi. Celle-ci permet
de relier une tablette ou un smartphone au réseau
CAN/ISO 11783 de la machine et ainsi au technicien
de communiquer avec les modules électroniques.
Cette application développée pour fonctionner sur
ces équipements mobiles permet donc de voir des
informations issues directement de la machine sans être
matériellement reliée au réseau CAN. Cet équipement
mobile, grâce à sa connexion 3G/4G, peut également
servir de passerelle vers un service à distance. Cette
application permet au technicien de diagnostiquer
facilement la cause réelle d’une défaillance technique.

   PERARD - Valorisation des menues pailles VMP
Les « menues pailles » sont généralement dispersées
à même le champ après la moisson et ne sont pas
valorisées. Or la présence de graines d’adventices dans
la menue paille pose le problème de leur germination et
de leur repousse. La récupération résout la problématique
des mauvaises herbes, tout en générant ainsi un gain
de temps pour l’exploitant, et par différentes voies de
valorisation, apporte un revenu complémentaire.
La mise en place du VMP sur la moissonneuse se fait par
un simple verrouillage sur l’attelage arrière et de même
sur un attelage à l’essieu avant gauche. Le système
s’adapte rapidement et facilement aux différentes
moissonneuses-batteuses récentes. Pour le transport
sur route, le VMP se connecte au convoyeur de la
moissonneuse et se replie en deux.
Le système VMP de récolte et conditionnement des
menues pailles est automatisé (électronique de
commande avec pupitre en cabine) et autonome en
énergie (moteur thermique intégré).
La récolte séparée de cette biomasse ouvre de nouveaux
débouchés. Fine et légère, la menue paille constitue
une litière particulièrement agréable pour les volailles,
les vaches laitières et les truies allaitantes. La menue
paille qui a servi de litière est un bon substrat pour un
digesteur, car elle est riche et facilement charriable. Le
compost qui ressort du processus de fermentation d’une
centrale de biogaz est ensuite destiné à être épandu.

   RAZOL - Système de guidage d’une bineuse par visionique et GPS centimétrique Agrogeovisio
Le système AGROGEOVISIO associe un guidage par vision
et par GPS centimétrique pour le pilotage d’une bineuse en
toutes situations de culture.
La bineuse est guidée dans le rang grâce à un troispoints
intermédiaire. Ce guidage peut être réalisé soit par visionique soit par GPS centimétrique en fonction de l’état de couverture de la culture.
Un système de recueil de données enregistre en permanence
la position et la taille de chaque plant dans une base de
données datée. Cela permet d’effectuer un suivi de la vivacité
des plants, de cartographier et zoner automatiquement les
parcelles tout en effectuant des travaux de binage ou autres
opérations utilisant le trois-points intermédiaire.
Ce système intègre un GPS centimétrique innovant,
assurant un positionnement centimétrique sans recours à
la technologie RTK et pour un coût très nettement inférieur
aux GPS RTK.

    REMORQUES ROLLAND - Système d’attelage facilité pour remorque à essieux autopilotés Roll-Link
Le système Roll-Link permet à une seule personne
d’atteler facilement et en sécurité un véhicule 2 ou 3
essieux équipé d’essieux autopilotés arrière ou avant/
arrière (en 3 essieux). Lors de l’attelage d’une benne
ROLLAND 3 essieux équipée du système ROLL-LINK,
le chauffeur approche de la benne avec le tracteur,
puis l’attelle sur le piton et effectue les connexions
hydrauliques. Afin de connecter aisément ses vérins
d’autopilotage des essieux, le chauffeur déverrouille le
système afin de libérer ses vérins et de leur donner une
course grâce aux possibilités de rotation du système.
Cette course supplémentaire va lui permettre de placer
très facilement les vérins gauche et droit dans les
chapes fixées sur le tracteur et prévues à cet effet, et
de verrouiller chaque piton à l’aide d’une goupille. Le
chauffeur peut alors remonter en cabine et avancer avec
la benne, une manoeuvre vers la gauche puis vers la
droite lui permettra de verrouiller l’ensemble du système
et de débuter rapidement sa journée de travail. Le
chauffeur a réalisé seul et en sécurité cette manoeuvre
qui nécessite actuellement 2 personnes et/ou de
nombreuses montées/descentes en cabine du tracteur.

   SULKY BUREL - Modulation automatique côtés droit et gauche indépendants sur un distributeur d’engrais
centrifuge Isobus
Nom commercial : Distributeur d’engrais X40 - X50 Isobus
Le distributeur d’engrais fonctionne en ISOBUS et le
terminal universel (UT) incluant son contrôleur de tâches
(TC) et plus particulièrement la fonction TC-GEO est une
interface Green Star John Deere 2630. Par le protocole
ISOBUS, le module d’informations du distributeur
d’engrais (ECU machine) envoie les 12 sections qui
composent sa nappe d’engrais au contrôleur de tâches
de la console ISOBUS sous forme d’un fichier ISOXML.
Ce fichier contient une affectation du doseur gauche aux
sections 1 à 6, et du doseur droit aux sections 7 à 12.
L’ECU machine est prévu pour envoyer ce type de fichier
et le contrôleur de tâches est également développé pour
recevoir, lire et renvoyer des doses cibles pour chacun
des deux doseurs selon deux positions virtuelles de
l’antenne GPS.
La modulation automatique effectuée à partir d’une carte
de préconisation gérait jusqu’à présent une dose unique
sur toute la largeur. La modulation automatique droite /
gauche en épandage centrifuge est un pas de plus en
agriculture de précision.

Poster un commentaire

Produits à comparer