Avec l’EZ Ballast, Olivier Berthelot leste et déleste son tracteur John Deere 7310R d’une masse de 1 700 kg en une minute. Une opération qui s’effectue seul et sans descendre de cabine.

Sur son exploitation agricole située en Champagne berrichonne et Boischaut Nord, dans l’Indre, Olivier Berthelot utilise des tracteurs John Deere. L’un d’eux, un 7310R, est équipé du système de lestage EZ Ballast. Le principe est d’utiliser le châssis du tracteur pour y fixer la masse. Inventé par John Deere, ce concept a ensuite été confié à Laforge pour son développement et sa commercialisation.

Grâce à ce système, il est possible d’ajouter ou de retirer une masse de 1 700 kg en une minute. La mise en œuvre s’opère depuis la cabine et le chauffeur n’a pas besoin de descendre.

Olivier Berthelot utilise le lestage EZ Ballast sur son tracteur de tête, un John Deere 7310R.

« Au départ, notre John Deere 7310R était un tracteur de démonstration équipé de l’option EZ Ballast, explique l’exploitant. Suite à son essai, nous avons décidé de prendre cette option lors de son achat. En effet, le 7310R est notre tracteur de tête. Il travaille, notamment, l’été avec un déchaumeur à dents Horsch Terrano 6 FM. »

Polyvalent, il réalise des travaux du sol nécessitant de la traction, comme des travaux plus légers, tels que de la benne ou les semis. Le lestage est donc amené à être modifié durant la campagne. La facilité et la rapidité de mise en place sont donc des critères importants.

« Malgré que le déchaumeur à dents Horsch soit aussi équipé du report de charge, le positionnement de la masse sous le châssis et au centre du tracteur est un réel avantage. On constate une sacrée différence au niveau de l’accroche au sol. Cela associé à une diminution de la pression des pneus à 800 gr. »

L'accrochage de la masse ventrale ne prend pas plus d'une minute.

Lors des semis, le tracteur est attelé à un combiné Sulky de 6 m doté d’une trémie frontale. L’agriculteur retire alors la masse du relevage avant, l’EZ Ballast, ainsi que les masses de roues. « Lorsqu’il est entièrement lesté, il y a 1 400 kg de masse frontale sur le relevage avant, puis 1 700 kg d’EZ Ballast, et enfin 800 kg de masses dans les roues arrière. »

L’EZ Ballast est généralement monté au mois de juin afin que le tracteur soit prêt pour les déchaumages. Il y reste tout l’été, avant d’être dételé pour les semis à l’automne. « Cela m’est déjà arrivé de le laisser au mois d’octobre, explique Olivier Berthelot. Mais une fois le semis effectué, on retrouve les passages de roues lors de la levée. Et puis, l’on promène du poids pour rien. En gros, l’EZ Ballast est monté du 15 juin au 25 septembre. »

Le système est piloté depuis la cabine grâce à deux boutons installés près de l'accoudoir.

Le système est géré depuis la cabine par l'intermédiaire de deux boutons installés auprès du CommandArm. L’un pour la montée/descente de la masse, l’autre pour son verrouillage. Le chauffeur n’a donc pas besoin de descendre et l’opération de lestage/délestage s’effectue en une minute. « Bien que cela peut se faire seul, le top est d’être à deux. Surtout pour trouver le bon moment où l’on a l’accroche afin de lever la masse et éviter de la traîner. »

Pour l’attelage, il faut positionner le tracteur au-dessus de la masse. Une fois que le crochet a attrapé la masse, celle-ci est relevée. D’abord par l’arrière, où elle rentre dans deux pitons, puis par la partie avant. Elle est ensuite verrouillée par deux vérins de chaque côté.

La position de la masse sous le châssis laisse la possibilité de monter des outils sur les relevages avant et arrière tout en lestant le tracteur.

« Il faut être vigilant l’été, notamment, et penser à souffler cette zone, où de la paille et des poussières ont tendance à s’accumuler entre les vérins, ce qui peut provoquer des difficultés de déverrouillage. Le système diminue également un peu la garde au sol, mais ce sont les seuls points négatifs. »

Grâce à ce système de masse ventrale, l'agriculteur bénéficie d’une troisième zone de lestage sur son tracteur, en plus de l’avant et de l’arrière. L’équilibre des masses est également respecté et le montage/démontage est rapide. « C’est bien conçu et bien pensé, ce qui fait que l’on hésite pas à s’en servir. Car si c’était trop contraignant, soit on ne le remonterait pas, soit il resterait fixé toute l’année. Ce qui n’est pas le cas ici. »

L'EZ Ballast apporte un lestage de 1 700 kg supplémentaires.

Poster un commentaire

Produits à comparer