Claas vient d'ouvrir sur le site de Harsewinkel son nouveau centre de test et d'essai, dédié au développement de nouvelles machines agricoles. 15 millions d'euros ont été investis. Sur ce montant, 3,2 millions sont investis dans la seule technologie d'essai.

Grâce à ce nouveau bâtiment, Claas souhaite réduire les temps de développement de ses moissonneuses-batteuses, de ses ensileuses et de ses tracteurs. Dans treize cellules d'essai, Claas simule les impacts les plus divers que les machines pourront subir dans les champs du monde entier. Les essais sur bancs à entraînement électrique se déroulent 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. 

"Les paramètres techniques du bâtiment sont impressionnants", rapporte le Dr Thomas Barrelmeyer, responsable de l'ingénierie de toutes les machines de récolte céréalières. "Il dispose par exemple d'une puissance de réfrigération installée de 1 200 kW. Cela représente la puissance calorifique installée de 120 maisons individuelles. Mais ce n'est pas que la technique qui nous tient à cœur. Nous voulions aussi créer un lieu de travail moderne pour nos employés."

C'est ainsi que sur plus de 7 000 m² de surface utile totale, Claas a aménagé des bureaux modernes, dotés de zones de communication conviviales, pour accueillir environ 200 employés

"Nous testons la résistance des barres de coupe de moissonneuses-batteuses qui peuvent mesurer jusqu'à 12 mètres de long. Son socle de 600 tonnes qui a été coulé sur place en bloc repose sur une suspension pneumatique. En fait, cela doit être quasiment une première en Europe", suppose Oliver Westphal, le responsable du centre de test et d'essai. 

Poster un commentaire

Produits à comparer