Lemken France ne dérogeait pas aux traditions allemandes le 26 avril dernier. Pour célébrer l'avancement des travaux de son nouveau siège social situé à Boigny sur Bionne, en périphérie d'Orléans (Loiret), la direction de la firme, la presse et les ouvriers ont assisté à la pose du traditionnel sapin.

Bien installée en France jusqu'au milieu du XXème siècle chez les maçons, cette tradition est actuellement en désuétude. En Alsace et de l'autre côté du Rhin par contre, le Richtfest (que l'on traduit de bouquet final) s'accompagne toujours de la pose d'un bouquet ou d'un sapin sur la partie la plus haute d'un édifice par le maître d'œuvre ou d'un compagnon. Un rite d'achèvement à la fin du levage de la charpente en bois, mais qui aujourd'hui est en béton compte tenu de l'importance du bâtiment et des choix de matériaux. Nicola Lemken, venue d'Allemagne participer aux festivités a soulignée l'importance de travailler de concert entre les équipes allemandes et française, pour en tirer le meilleur et permettre d'achever les 4000 m² dans les temps.

Situé sur un terrain de 4,4 hectares en périphérie nord d'Orléans, à quelques encablures du site actuel de Saint Jean de Braye, le nouveau centre névralgique de la filiale française est le fruit d'un d'investissement de 4,5 millions d'euros. Il regroupera l'ensemble des activités techniques, administratives et le centre de formation. Un gigantesque showroom couvert de 1400 m² jouxte 700m² de bureaux, les 600 m² du centre de formation et d'un espace de stockage de pièces de rechange pour les livraisons express. 

La France est le premier marché à l'export pour la firme allemande. C'est pourquoi le site de Boigny sur Bionne stratégiquement situé au centre de la France mise sur le service, l'accueil et la formation de ses techniciens et commerciaux qui prendront progressivement possession des lieux à partir d'octobre 2016. 

Produits à comparer