Le Groupe Claas a augmenté son chiffre d’affaires de 3,7 % au cours de l’exercice 2020 pour atteindre 4,042 milliards d’euros (exercice précédent 3,898 milliards d’euros). Le résultat avant impôts a augmenté, atteignant 158 millions d’euros (exercice précédent 136 millions d'euros), le flux de trésorerie disponible a largement tourné en positif autour des 308 millions d'euros (exercice précédent 138 millions d'euros).

« Malgré la pandémie et les arrêts de production, Claas a su augmenter son chiffre d'affaires et améliorer sa rentabilité. Notre large implantation à l'international a porté ses fruits » a déclaré Thomas Böck, le Président directeur général du groupe Claas.

 Alors que le chiffre d'affaires en Allemagne, en France et dans les autres pays d'Europe occidentale est resté globalement stable, une augmentation significative a été enregistrée en Europe de l'Est, et en particulier en Russie. C'est en dehors de l'Europe que la firme a réalisé sa plus forte croissance, autour de 20 %, l'Amérique du Nord s'étant révélée en être le moteur principal. Malgré la crise sanitaire, les projets d’investissement ont pu être mis en œuvre conformément au calendrier prévu. La flexibilité et l'efficacité de l'usine de fabrication de tracteurs du Mans ont été considérablement améliorées grâce à des technologies de production de pointe. La première phase du projet de modernisation globale du montage des moissonneuses-batteuses a été menée à Harsewinkel, et les nouveaux centres de distribution ont été inaugurés en France et en Grande-Bretagne.

Le nombre de collaborateurs est resté globalement stable au cours de l'année et s'élève à la fin de l'exercice 2020 à 11 395 employés dans le monde. Le nombre d'employés en Allemagne a augmenté de 1,7 % et il s'élève à 5 596. En France, il augmente de 1 % avec 2 279 employés.

Poster un commentaire

Produits à comparer