GEA cède deux sociétés qui, jusqu’à présent, faisaient partie de la division Farm Technologies du Groupe. Les sociétés concernées sont GEA Farm Technologies - Japy SAS, un fabricant français de tanks à lait basé à Dijon, et Royal De Boer Stalinrichtingen B.V., un fournisseur européen de premier plan de divers types d'équipements de bâtiment d’élevage basé à Leeuwarden aux Pays-Bas.

Ensemble, les deux sociétés ont généré des revenus d’environ 50 millions d'euros en 2019. Le contrat d'achat avec Mutares SE & Co. KGaA, une société de capital-investissement cotée en bourse, a été signé aujourd'hui. Les deux parties ont convenu de ne pas divulguer les détails financiers de la transaction qui est soumise à l'approbation du contrôle des fusions. La clôture de la transaction est prévue en décembre 2020.

« Nous sommes heureux que Mutares SE & Co. KGaA devienne le nouveau propriétaire des deux sociétés, car Mutares est en mesure de développer au mieux le potentiel commercial de chaque entreprise », a commenté Stefan Klebert, PDG de GEA Group AG.

La vente permettra à la division Farm Technologies de GEA de se concentrer sur : l’automatisation de la traite, des solutions intelligentes pour la gestion des troupeaux et sur des produits garantissant la qualité du lait, l'hygiène des installations et améliorant la santé des vaches. De même, la division continuera à offrir une large gamme de produits et systèmes de gestion du lisier, en particulier pour le marché nord-américain. GEA conservera l'accès au portefeuille de produits des deux sociétés cédées pour continuer de répondre aux besoins individuels des clients.

Poster un commentaire

Produits à comparer