Le spécialiste slovène de matériel de fenaison SIP dévoilera au Sima un andaineur traîné de 5 m de large. Cet appareil a été développé en collaboration avec le constructeur autrichien Reiter au niveau du pick-up et de l’acheminement du fourrage vers le tapis.

L’objectif du constructeur, par le biais de cette machine, est de fournir des andains plus réguliers, notamment avec les légumineuses fragiles. Assurer la propreté du fourrage est également l’un des critères pris en compte pour le développement du SIP Air T 500. SIP explique qu’une fois fauchées, les légumineuses sont délicates à reprendre. Pour les préserver, l’andaineur est doté d’un pick-up de 330 mm de diamètre à rotation lente. Il est également équipé d’étoiles rotatives à 6 doigts courts. Le pick-up flotte sur des patins (assiettes en rotation libre). Le produit est ensuite pris en charge par un ameneur rotatif de 420 mm de diamètre.

Un tracteur de 90 à 120 chevaux est suffisant pour entraîner le T 500. Ce dernier fonctionne à 100 % par entraînement hydraulique. Il est capable d’andainer 10 ha/heure et de varier la taille des andains de 0,60 m à 1,5 m de largeur.

Une combinaison de 9 mètres avec l’andaineur frontal F350

Le T 500 de 5 m, combiné à l’andaineur frontal F 350, peut atteindre un débit de chantier frisant les 60 ha/jour. Le F 350 bénéficie des mêmes caractéristiques technologiques que le modèle traîné T 500. Au transport, le T 500 est repliable en long et atteint une largeur de 2,45 m. Il est doté d’un essieu de transport à pneus larges (500/55-20 ou 560/45-22,5).

Poster un commentaire

Produits à comparer