Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > [VIDEO] Le Raptor est de retour

[VIDEO] Le Raptor est de retour

Publié le :

Voir toutes les images

 [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour  [VIDEO] Le Raptor est de retour
Ne vous fiez pas à son nom. Plus véloce que vorace, le nouveau Raptor mise sur sa sobriété, son confort et sa capacité à s'adapter aux cultures. 

Nouvelle cabine, nouvelle transmission, nouveau design...

Berthoud est l'un des rares spécialistes de la pulvérisation à ne pas imposer le positionnement de sa rampe. En effet, pas moins de trois types d'appareils sont proposés au catalogue. Si le plus conventionnel et le plus répandu dans la famille Berthoud est à ce jour à rampe arrière et cabine centrale, la version à rampe avant AS est la solution par laquelle Berthoud est arrivé dans le domaine de la pulvérisation motorisée et s'est forgé une réputation, notamment auprès des producteurs de pommes de terre. Ces deux versions profitent aujourd'hui d'une cabine ROPS de classe IV, protégeant l'opérateur en cas de retournement, mais aussi des particules de produit. Autre solution, positionnée comme le haut de gamme de la famille Raptor, la version FC profite d'une cabine d'origine Claas (celle des XerionLexion, Jaguar...) en position avancée, montée sur glissière et permet à l'utilisateur de prendre possession de son poste de conduite plus agréablement.

Neuf modèles sont par conséquent proposés, de 2500, 32004200 et 5200 litres et de 24 à 44 mètres de largeur de rampe. Leur nouvelle transmission hydrostatique Bosch Rexroth (avec trois plages de vitesse, de 0-18, 0-25 et 0-40 km/h) reçoit une fonction ECO permettant au moteur de réduire son régime automatiquement en fonction de la vitesse requise. A 40 km/h, le régime sera compris entre 1700 et 1800 tr/min. En cabine, l'opérateur dispose d'un nouvel écran sur lequel il pourra surveiller sa vitesse, son régime moteur et gérer de la voie variable hydraulique, et plus tard, la garde au sol variable en option sur les deux plus gros modèles (de 1,25 à 1,8 mètre). Un nouvel accoudoir est associé au siège chauffant, ventilé et pivotant.

Concernant la motorisation, celle-ci est toujours d'origine Deutz et passera progressivement à la norme Tier IV Final (FAP et Adblue) avec une puissance de 217 et 244 chevaux. Côté autoguidage, Berthoud travaille avec Trimble, mais reste ouvert à d'autres marques comme Satplan, Teejet, Topcon, John Deere ou Ag Leader. S'il ne sera présenté publiquement qu'au moment des salons de la rentrée, le nouveau Raptor est déjà une réalité. Quelques unités ont été livrées comme vous pourrez l'apercevoir lors de notre essai réalisé peu avant les moissons en Côte d'Or.
Article rédigé par :

A voir aussi :