Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > Une nouvelle option pour le Condor

Une nouvelle option pour le Condor

Publié le :

Voir toutes les images

 Une nouvelle option pour le Condor  Une nouvelle option pour le Condor  Une nouvelle option pour le Condor  Une nouvelle option pour le Condor  Une nouvelle option pour le Condor
Le Condor fait encore parler de lui. Quelques semaines après l'avoir essayé (voir article du 23/11/12) avec l'équipe de Herriau le nouveau distributeur pour la France, voici qu'Agrifac nous annonce une autre option pour la culture des asperges.
Une nouvelle option pour le Condor Cultiver des butes de terre de 40 cm de hauteur, larges de 50cm et écartées de deux mètres, ce n'est pas facile! Mais lorsque l'on dispose d'un automoteur de pulvérisation doté d'une garde au sol et voie variable, aucun problème! L'asperge est une culture qui peut monter haut, jusqu'à plus de 1,6 m et demander d'être traitée intégralement. A la façon d'une rampe à pendillards utilisée pour les traitements viticoles, Agrifac a élaboré le système VertiPlus. Le dépliage des pendillards montés sur la rampe "J-rampe" classique de l'automoteur Condor est pneumatique et s'escamote donc à chaque déplacement routier. Chaque élément fait 1,2 m,  dispose de quatre porte-buses et peut être monté sur des appareils déjà commercialisés.

Le premier automoteur Condor équipé de l'option VertiPlus est déjà en service en Allemagne chez un producteur de légumes. Celui-ci s'est penché sur l'achat d'un Condor, véritable contorsionniste, pour sa voie, sa garde au sol, sa technologie et sa polyvalence. Il a désormais la possibilité de pulvériser avec un seul appareil jusqu'à 30 mètres en étant à cheval sur les buttes de pommes de terre ou jusqu'à 24 mètres lorsqu'il traite ses 200 hectares d'asperges.
Article rédigé par :