Accueil > News > TRAVAIL DU SOL et SEMIS > Une avalanche de nouveautés pour le SIMA

Une avalanche de nouveautés pour le SIMA

Publié le :

Voir toutes les images

 Une avalanche de nouveautés pour le SIMA

Le groupe Kverneland présentera lors du SIMA bon nombre de nouveautés. En préambule, voici un tour d’horizon de ce que vous pourrez découvrir dans moins d’un mois aux couleurs de Kverneland, Vicon et iM Farming.

Kverneland :

Semis de précision :

En complément des différents châssis déjà existants à la gamme Optima, le constructeur propose désormais un châssis à largeur variable hydrauliquement. Sur l'Optima V, il est alors possible de faire varier l’inter-rang de 30 à 80 cm en fonction de la culture semée. 3 modèles sont disponibles avec pour chacun d’entre-eux différentes plages de variations : 6 rangs (de 45 à 80cm), 7 rangs (de 40 à 70cm) et 8 rangs (de 35 à 55cm). Ce semoir monograine embarque une trémie fertilisatrice de 1100 litres.

 Travail du sol superficiel :

Le SIMA sera l’occasion pour Kverneland de présenter un nouveau cultivateur superficiel rapide, le TURBO 8000. D’une largeur de 8 mètres, il est équipé de 41 dents CLF Turbo réparties sur 5 rangées. Cela permet d’obtenir un entre-dents réduit à 19 cm offrant ainsi la capacité à travailler l’ensemble de la surface même à faible profondeur.

Fertilisation localisée au semis :

Évolution de l’élément CX-II "Universel", le nouveau CX-II à double-entrée a été conçu pour la fertilisation localisée sur le rang. Ce dernier n’est disponible pour le moment que sur la gamme de semoirs à céréales pneumatiques I-drill Pro et les combinaisons avec trémie frontale compartimentée DF.
 
  

Epandage :

Pas moins de 7 nouveautés font leur apparition sur la nouvelle mouture du GEOspread, l’épandeur d’engrais doté de la coupure de sections.

La largeur d’épandage jusque-là limitée à 45 m s’étend à 54 m grâce à de nouvelles pales. Le nombre de sections passe par conséquent de 22 à 26. Désormais les déflecteurs sont disponibles des deux côtés et un troisième, central, permet d’épandre les bordures de champs tout en restant sur le chemin attenant à la parcelle.Un châssis de remisage à roulettes intégré à l’épandeur fait son apparition et permet ainsi de faciliter le stockage de l’appareil.Enfin, au niveau esthétique, les feux sont désormais à LED et les protections de pesons ont été revues afin de faciliter leur nettoyage.

Broyage grande largeur :

Un nouveau broyeur porté repliable d’une largeur de travail de 5,60 mètres sera présenté lors du SIMA. Le FXF 560 est équipé d’un boîtier acceptant des puissances atteignant 260 chevaux, de roues pivotantes et d’un rouleau auto-nettoyant. Au choix, le rotor horizontal peut être équipé de lames en “Y” ou de marteaux.

 

 




Paillage :

Deux nouvelles pailleuses seront également présentées. La 853 Pro a une capacité de 3 m3 ou 1700 kg tandis que sa grande soeur, la 856 Pro peut embarquer 6 m3 ou 3000 kg de fourrage. Côté nouveautés, cette nouvelle gamme dispose d’une nouvelle turbine, d’une goulotte pivotante en 3 parties permettant, selon le constructeur d’augmenter la distance de projection. Un système anti-bourrage au démarrage composé de peignes est disponible et est contrôlé directement depuis le poste de conduite.




Alimentation du troupeau :


L’automotrice Prestige II bénéficie quant à elle de 4 évolutions majeures :

- Une nouvelle cabine offrant une plus grande surface vitrée, un niveau sonore plus faible et un recyclage d’air plus efficace, l'ensemble pour accroître le confort de l’utilisateur

- L’essieu arrière est désormais large afin d’améliorer le comportement routier tout en conservant le rayon de braquage de l’essieu étroit.

- La maintenance est facilitée grâce au nouveau positionnement (à droite de la mélangeuse) des organes tels que le filtre à air.

- Afin de satisfaire aux normes anti-pollution Tier III, les moteurs (4 cylindres de 150 chevaux ou 6 cylindres de 175 chevaux suivant le modèle) se dotent de la technologie SCR faisant appel à l’utilisation d’AdBlue.

 

Vicon :

Combiné pressage-enrubannage :

L’obligation d’arrêt de l’ensemble de pressage lors du transfert de la balle vers le dispositif d’enrubannage est un véritable frein à la productivité. Pour résoudre ce problème, Vicon présente lors du SIMA une nouvelle solution. Distingué par une médaille d’argent aux SIMA Innovation Awards (Voir notre article sur ce sujet), le Fastbale est un combiné presse-enrubanneuse non-stop, constitué d’une presse à balles rondes pourvue de 2 chambres à volume fixe, accolée à une enrubanneuse.

Le cœur de la balle est formé dans la préchambre puis envoyé vers la chambre principale où la balle poursuit sa formation jusqu’à atteindre le diamètre maximum de 1,25 m. Durant le liage et l’éjection de la balle vers l’enfilmeuse, et sans que le tracteur ne s’arrête, le flux de matière ramassé est envoyé vers la préchambre. Dès lors que la porte de la chambre principale est refermée, le cœur de la seconde balle est transféré vers la chambre principale et le cycle continue. L’enrubannage s’effectue, contrairement aux systèmes traditionnels, avec une rotation sur le plan vertical.

Ce combiné poursuivra ses tests durant l’année 2015 avant sa commercialisation finale.

Pulvérisation :

Petit frère de l’actuel Ixter B, l’Ixter A est un nouveau concept de pulvérisateur porté présenté par le constructeur lors du SIMA. L’objectif est de compléter la gamme en proposant un modèle d’entrée de gamme plus léger. Cette nouvelle déclinaison sera composée de 3 modèles de 800, 1000 et 1200 litres de capacité de cuve avec des rampes compactes en aluminium ou acier.

Il faudra attendre la campagne 2016 pour découvrir ce nouvel appareil dans nos campagnes.

Fauche :

Côté fenaison, Vicon apporte une solution à la problématique de formation d’andains sur les faucheuses frontales sans conditionneur. Dotée d’une vis sans fin collectant le fourrage après sa coupe, l'Extra 332F permet de réaliser 3 largeurs d’andains différents. L’utilisateur peut donc, en fonction de son utilisation, choisir de réaliser un andain étroit qui passera entre les roues du tracteur ou un andain large qui accélèrera la vitesse de séchage du fourrage. Le passage d’une configuration à l’autre s’effectue directement au champ et ne nécessite pas d’outillage supplémentaire.

iM Farming :

Nouvelles technologies :

Au sein du groupe Kverneland, le pôle agriculture de précision et liaisons tracteur-outil sont regroupées sous l’appellation iM Farming. Trois ans après le lancement de cette offre, la volonté du groupe est de poursuivre le déploiement de sa stratégie d’agriculture de précision pour tous avec des machines et des terminaux certifiés ISOBUS. La principale nouveauté présentée au SIMA concerne un terminal tactile, de taille plus raisonnable que l’actuel IsoMatch Tellus, le Tellus GO. L’utilisateur pourra contrôler ses machines et fonctions grâce à l’écran tactile couleur de 18 cm ou via les boutons disposés à sa droite.

Ce terminal regroupe les fonctions habituelles telles que le guidage, la coupure de tronçon et la modulation de dose sur les pulvérisateurs, épandeurs d’engrais et semoirs.

L'ensemble des ces nouveautés seront à découvrir à travers un espace de 2000 m² composé de 40 machines, Hall 6 - Stand 40
Article rédigé par :