Accueil > News > ENTREPRISES > Un résultat économique stable pour Claas en 2015

Un résultat économique stable pour Claas en 2015

Publié le :

Voir toutes les images

 Un résultat économique stable pour Claas en 2015
Malgré un marché des agroéquipements en forte baisse, Claas clôture son exercice 2015 avec un résultat stable.

Le marché mondial du matériel agricole enregistrera cette année un recul de l'ordre de 20 %. Malgré tout, le groupe Claas annonce avoir atteint un nouveau sommet avec un chiffre d'affaires de 3.838 milliards d'euros (contre 3.823 en 2014) et un bénéfice avant impôt de 158 millions d'euros contre 155 millions d'euros l'année dernière. La marge d'exploitation étant de 4,1%.

«Nous sommes très satisfaits d'avoir pu faire face avec succès au repli actuel du marché, ceci grâce à notre présence internationale et à la richesse de notre gamme de produits. Dans ce cadre, le taux de croissance à deux chiffres des ventes hors Europe a donné une impulsion positive », a déclaré Lothar Kriszun, le porte-parole du board du groupe CLAAS.

La baisse des prix à la production et un parc machines récent en de nombreux endroits ont un impact négatif très sensible sur les décisions d'achat. Cependant, le groupe allemand tire son épingle du jeu grâce à sa présence aux quatre coins du monde. En Europe de l'Ouest, il s'est affirmé sur certains marchés lorsqu'en Europe de l'Est, la baisse a été sensible. Les chiffres d'affaires en Amérique du Nord et du Sud ont évolué de façon positive lorsqu'en Asie, et notamment en Inde, il a été constaté une croissance. La Chine par contre connaît un ralentissement du marché des cueilleurs à maïs.

Quels pronostics pour 2016?

Les facteurs clés du marché pour Claas restent intacts: la demande de produits agricoles résultant de l'augmentation de la population et du pouvoir d’achat au niveau mondial connaîtra une hausse constante, hors fluctuations à court terme.

Pour l'exercice 2016, le constructeur allemand envisage malgré tout de nouveau la baisse du marché mondial. Le développement négatif des revenus agricoles et les effets des crises politiques et économiques dans les économies émergentes conduisent à une certaine réticence globale quant aux achats d'agroéquipements.

En raison de la bonne adaptation de ses produits et de ses services, Claas prévoit néanmoins un chiffre d’affaires au niveau de l'exercice précédent et un résultat avant impôt stable.

Article rédigé par :