Accueil > News > TRACTEURS > Un nouvel accord est signé avec le russe Kirovets

Un nouvel accord est signé avec le russe Kirovets

Russie
Publié le :

Voir toutes les images

 Un nouvel accord est signé avec le russe Kirovets
500.000 tracteurs écoulés en 50 ans, Kirovets est l'un des plus puissants tractoristes de l'ex-URSS. Sur un plan mondial, il est même reconnu qu'il s'agit du plus important fabricant de tracteurs articulés, notamment avec son best-seller, le K700. Devenu un imposant consortium d'industriels après le putsch de Moscou en 1991, le constructeur russe dispose d'un outil industriel conséquent et de 6.500 employés. Un potentiel intéressant pour le groupe Same Deutz Fahr.
La joint-venture signée le 21 décembre 2012 avec la société russe JSC Kirovsky Javod prévoit la création de la société Same Deutz-Fahr Kirovets Limited, basée à St Petersbourg, avec une participation de 50% pour chacun des deux partenaires. La Joint Venture fixe une coopération entre les deux sociétés basée sur une exclusivité mutuelle sur le territoire russe.

L’activité principale de cette nouvelle structure est à la fois l’assemblage de tracteurs et moissonneuses batteuses SAME DEUTZ-FAHR au sein de l’usine JSC Kirovsky Zavod à St Petersbourg et la distribution sous la marque Deutz-Fahr Kirovetz via le réseau de distribution de JSC Kirovsky Zavod.

"Nous sommes très satisfaits de cet accord signé avec JSC Kirovsky Zavod et nous y voyons une très belle opportunité de développement pour nos produits sur le territoire russe. Le savoir-faire industriel et la solidité commerciale de JSC Kirovsky Zavod, ajoutés à notre performance technologique, constitue une base parfaite pour garantir le succès de Same Deutz-Fahr Kirovets Limited" affirme M. Lodovico Bussolati, pdg de Same Deutz-Fahr.


Deutz Fahr a annoncé cet automne l'abandon du concept AgroXXL, gigantesque articulé de 600 chevaux reposant sur 8 roues. A la place, pourquoi ne pas s'offrir les services du nouveau K9520, moderne articulé de 516 chevaux? (voir article du 22/10/2009). Voici ce que nous avons imaginé informatiquement à l'issue de cette annonce. Sympa, non?
Article rédigé par :