Accueil > News > ENTREPRISES > Un chiffre d'affaires en progression

Un chiffre d'affaires en progression

Publié le :

Voir toutes les images

 Un chiffre d'affaires en progression

Le constructeur allemand Lemken boucle l’année 2013 avec un chiffre d’affaires de 363 millions d’euros, soit 6% de plus que lors de l’exercice précédent.

La firme a produit en 2013 plus de 17.200 machines sur ses sites d’Alpen, Höhren et Meppen. Lemken a investi 10,8 millions d’euros dans la recherche et le développement et a employé 63 personnes supplémentaires, pour un effectif total de 1114 salariés. Le marché domestique en Allemagne, où l’entreprise familiale a atteint une croissance de 11 % représente 28% de part de marché. C’est en Angleterre que Lemken a connu la plus forte progression avec +45%, suivi par la France (+20%). La filiale de Lemken en Russie affiche quant à elle une hausse de 4 %, tout comme les autres pays d’Europe orientale. Seuls les appels d’offre émanant des pays émergents sont restés à un niveau limité en 2013, sans que cela n’ait toutefois un impact notable sur les résultats d’ensemble. Les ventes au Canada se sont d’autre part révélées excellentes selon la firme, ainsi que sur les marchés encore jeunes des États-Unis et d’Afrique du Sud, où Lemken a mis en place ses premières structures commerciales. L’usine indienne de Nagpur en activité depuis un an et l’usine de montage chinoise de Qingdao récemment inaugurées, contribuent en outre aux activités mondiales de l’entreprise. Ces deux sites produisent des machines pour le marché local. Le pourcentage de ventes à l’exportation est resté pratiquement inchangé à 72 %.

Au vu de cette croissance, Lemken prévoit plus de 50 millions d’euros d’investissements répartis sur cinq ans. La nouvelle aire de stationnement pour les employés d’Alpen a ainsi été construite l’année passée et les premiers travaux ont commencé pour le stockage de la matière première et des fournitures extérieures, ainsi que pour le bâtiment logistique. D’autres installations de production et d’approvisionnement permettront d’augmenter significativement les capacités de fabrication et de montage. La construction du nouveau centre de développement a également démarré début 2014. Ce bâtiment abritera les ingénieurs et un hall d’essai.

Anthony van der Ley prévoit un niveau d’activité similaire pour l’année 2014, du fait des prix encore élevés des produits agricoles, qui enregistrent néanmoins une légère baisse.

Article rédigé par :