Accueil > News > TRACTEURS > Un bloc "Made in USA" pour l'ancêtre

Un bloc "Made in USA" pour l'ancêtre

Russie
Publié le :

Voir toutes les images

 Un bloc "Made in USA" pour l'ancêtre

Malgré l’ouverture des frontières à la création de la Russie en 1991, les barrières commerciales protectionnistes n’ont pas empêché nombre de constructeurs étrangers à venir grignoter des parts significatives d’un marché autrefois détenu à 100% par les fabricants locaux. Après avoir écoulé plus de 470.000 tracteurs articulés, dont 97% rien que sur son marché domestique, Kirovets n’est plus le seul maître à bord. Pour répliquer face aux tractoristes John Deere, Case IH, New Holland ou Versatile, le tractoriste russe en vient même à adopter une motorisation « Made in USA ».

Un bloc

C’est en effet sur le modèle K-744P fraichement revisité que l’on retrouve un bloc 6 cylindres Cummins de 8,9 litres de cylindrée développant 306 chevaux. Ce n’est pas vraiment le modèle dernier cri répondant aux dernières normes antipollution, mais ce bloc se révèle plus efficace que le traditionnel Yamz 238 ND5 à 8 cylindres en V, jugé plus glouton et hors d’âge. Il n’avait pas réellement évolué depuis le premier K-700 en 1962.

Article rédigé par :