Accueil > News > TECHNOLOGIE > Trotec réchauffe l'atmosphère

Trotec réchauffe l'atmosphère

Publié le :

Voir toutes les images

 Trotec réchauffe l'atmosphère
Avec les températures négatives de ces dernières semaines, les matériels et chantiers tournent au ralenti. Pour lutter contre le froid, l'allemand Trotec propose des solutions de chauffage simples et mobiles soit électriques ou fonctionnant au fioul. 

Aérothermes électriques TEH

Sept modèles composent la gamme d'aérothermes électriques TEH et ont une puissance de 2,5 à 120 kW pour un débit d'air de 300 à 9000 m3/h. Fabriqués en Allemagne, ces appareils carénés en tôle d'acier laquée sont adaptés aux besoins des professionnels et peuvent par conséquent être utilisés en atelier ou dans un hangar fermé, d'autant qu'ils ne consomment pas d'oxygène. Leur châssis a été spécialement optimisé pour assurer une bonne focalisation du flux d’air chaud sans pertes dues aux tourbillons, même sur des distances allant jusqu’à 15 mètres. La tubulure de sortie isolée est prévue pour le raccord d’un tuyau. Le grillage des aérothermes Trotec dirige l’air chaud directement dans la gaine, fermement maintenue grâce à la bague d’appui.

Canons à air chaud IDS

Les canons à air chaud fonctionnant au fioul IDS sont avant tout destinés à être mobiles. Leur transport et leur montage doit être rapide et simple. C’est pourquoi ils sont équipés de grandes roues et d’un châssis. Ils conviennent par exemple pour maintenir hors-gel des serres ou bâtiments d’élevage, sécher un site en chantier et chauffer un chapiteau ou d’un entrepôt. Le fonctionnement des unités de chauffage IDS est automatique, commandé par un thermostat. Leur réservoir à carburant est également intégré aux appareils de la gamme. Cependant, pour une utilisation prolongée des canons à air chaud, il est possible de raccorder une cuve externe pour éviter la panne sèche. 

L’essentiel des produits de la série IDS sont des chauffages à combustion indirecte (IDS 20, 30, 30F, 45, 80, 100 et 900). Autrement dit, les gaz de combustion sont séparés de la sortie d’air chaud. Ainsi, il est possible de les utiliser en intérieur, dans des endroits où la ventilation est limitée. Il suffit simplement de raccorder un conduit de cheminée à leur base pour évacuer les gaz de combustion. Les canons à air chaud peuvent également être placés à l’extérieur du lieu chauffé. L’air chaud est alors redirigé vers la zone chauffée grâce à une gaine.

Les plus petits modèles sont également disponibles avec un système de combustion directe. Avec des appareils de ce type, les gaz de combustion restent dans la zone chauffée. Ils doivent disposer d’une ventilation permanente. Ainsi, il est recommandé de les utiliser en extérieur ou dans des locaux bien ventilés. Ils ne sont pas adaptés pour l’utilisation sous chapiteau. S’il existe un modèle de canon à air chaud IDS adapté à des besoins de chauffage différents, le modèle IDS 900 est le plus puissant de sa gamme. Avec un débit d’air de 12 500 m3/h, il est capable de chauffer plusieurs entrepôts et son flux peut être transporté dans 4 directions différentes grâce à un adaptateur 4 sorties pour gaines. Le sélecteur été/hiver permet également d’utiliser la ventilation axiale de l’appareil en dehors de la fonction chauffage.

Les chauffages IDS 20 D et IDS 30 D sont les deux modèles de chauffage direct de la série IDS. Certes plus petits et donc moins puissants que la majorité des autres appareils de la gamme, leur mode de fonctionnement leur permet tout de même de livrer tous deux une puissance de chauffage mobile avec un rendement de 100 %. Le chauffage au fioul IDS 30 F se distingue légèrement par son réservoir de carburant qui n’est pas intégré. Spécialement conçu pour une utilisation mobile, cela permet un gain de légèreté pour faciliter son transport. 

Article rédigé par :